Passe Navigo : le prix n'a peut être pas cessé d'augmenter ?

Par Perrine de Robien | Mis à jour le 23/01/2023 à 15:10

Alors que l’abonnement du passe Navigo vient d’augmenter, un député écolo alerte sur les futures augmentations. C’est pourquoi, afin de maintenir le prix, il propose plusieurs pistes. Rien de vraiment nouveau : des taxes.

Passe Navigo taxes
Tout ça pour éviter un passe Navigo à 120 €.

Passe Navigo : un abonnement de plus en plus cher

Le passe Navigo est un abonnement qui permet de voyager en transports en commun dans toute l’Île-de-France. Écologique mais pas économique. En effet, le 1er janvier 2023, il est passé de 75,20 € à 84,10 € par mois, ce qui représente une hausse de 106,80 € pour un an. Cette explosion du prix du passe Navigo est liée à l’inflation et à la hausse des tarifs de l’électricité. Problème, la situation pourrait empirer et les Franciliens devraient encore mettre la main au porte-monnaie. Selon David Belliard, vice-président écologiste d’Île-de-France Mobilités, il faut agir et vite. « Si nous ne faisons rien, ce n'est pas à 84,10 euros que sera le passe Navigo, il sera à 100, 110, 120 € », a-t-il assuré dans un entretien accordé à 20 Minutes vendredi 20 janvier 2023.

Que faire pour éviter que le prix du passe Navigo augmente encore ? David Belliard, propose de « diversifier les modes de financement, notamment autour d’une fiscalité écologique et redistributive ». Concrètement, cela signifie plusieurs propositions.

Des taxes sur les SUV et les colis

L’écologiste souhaite d’une part taxer les SUV « particulièrement en ville où ils n'ont pas d'utilité et sont très polluants ». D’une autre part, il veut mettre en place une « éco-contribution » de 50 centimes par colis ». Selon ses calculs, cette écotaxe représenterait « 180 millions d'euros collectés pour le financement de nos transports ». Cette proposition fait grincer les dents surtout celles de ceux qui se souviennent des vignettes automobiles qui, lors de leur création, devaient financer les revenus des plus de 65 ans. De l’argent qui a fini par servir à autre chose. Qui sait si celui récolté pour les passes Navigo n’ira pas ailleurs lui aussi ?

Par ailleurs, David Belliard suggère « la mise en place de l'écotaxe poids lourds, qui est un mode de transport de marchandises très polluant ». « La taxe sur le kérosène est aussi une piste ». Bref, les idées ne manquent pas. On remarquera juste qu’à chaque fois il s’agit d’une taxe.

À lire aussi Abonnements livraison privilège : quels sont les meilleurs deals ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.