Les touristes étrangers en France dépensent moins qu’avant

Par Anton Kunin | Mis à jour le 04/08/2022 à 11:44

Même si le retour des touristes étrangers a poussé le volume global de règlements par carte bancaire à la hausse, les touristes se serrent eux aussi la ceinture, comme le met en évidence la baisse du panier moyen constatée actuellement par la fintech SumUp.

Touristes
Les touristes étrangers sont plus nombreux en France, mais dépensent moins.

En 2022, globalement, les étrangers ont dépensé davantage dans les hôtels et restaurants

Les dépenses des touristes étrangers en France ont augmenté à l’été 2022, par rapport à l’été 2021. Ils ont laissé 11,5% de plus aux établissements d’hôtellerie, 6,5% aux restaurants, 5,4% aux acteurs du tourisme et 2% de plus aux établissements de loisirs et divertissement.

Les hébergements en ont le plus bénéficié en Ile-de-France (+50,9%) et dans le Grand Est (+38,3%), les établissements de restauration ont gagné le gros lot dans le Centre-Val de Loire (+20,8%), en Provence-Alpes-Côtes d’Azur (+19,9%) et plus particulièrement à Cannes (+130,6%), les acteurs du tourisme ont tiré leur épingle du jeu en Corse (+59,5%) et en Ile-de-France (+41,1%), tandis que les établissements de loisirs et divertissement ont connu un succès en Centre-Val de Loire (+45,5%) et dans le Grand Est (+20,8%).

Le panier moyen d’un touriste étranger a diminué en 2022

Toujours est-il que ces chiffres sont l’arbre qui cache la forêt. Même si le chiffre d’affaires a augmenté grâce au fait que les touristes sont beaucoup plus nombreux en 2022, le panier moyen s’inscrit en baisse. Décidément, les touristes eux aussi sont conscients de la hausse des prix et modèrent leurs dépenses ! À l’été 2022, tous types d’établissements confondus, le panier moyen d’un touriste étranger est de 33,6 €, contre 35,2 € à l’été 2021, soit une baisse de 4,8%. Les baisses du panier moyen sont particulièrement prononcées dans l’hôtellerie (-13,3%) et les loisirs et divertissements (-7,1%).

S’agissant des nationalités qui dépensent le plus par carte bancaire, ce sont les Américains (20,3% de l’ensemble des dépenses des étrangers), les Belges (17,3%), les Britanniques (14,1%), les Hollandais (10,9%) et les Allemands (7%).

À lire aussi Comment voyager écolo à l'étranger ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.