Une étude explique pourquoi les chiens sont si attendrissants

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 10/05/2022 à 12:02

De par leurs expressions ou leurs comportements, les chiens nous attendrissent. La science tente de percer le mystère de la relation entre l’Homme et le chien. Une étude, qui vient d’être publiée, donne quelques éléments de réponse. 

chien, mignon, relation, Homme
En France, un foyer sur deux possède au moins un animal de compagnie.

L’importance de l’expression faciale

Lucky, Néo ou encore Nala, les chiens sont, avec les chats, les animaux domestiques préférés des Français. Mais pourquoi sommes-nous tellement accros à ces compagnons ? Une étude américaine tente de trouver la réponse. Des scientifiques de l’université Duquesne de Pittsburgh mettent en évidence une différence entre le chien et son cousin le loup, qui pourrait expliquer pourquoi l’homme est plus proche du premier.


En comparant les musculatures faciales du chien et du loup, les scientifiques suggèrent que la réponse pourrait se trouver au niveau de deux minuscules muscles. Ce sont eux qui seraient à l’origine de leurs expressions faciales si attendrissantes. Il s’agit du muscle orbiculaire de la bouche et du muscle grand zygomatique.  
 

Des similitudes avec l’Homme

Pour se contracter, ils sont besoin de certaines cellules : les fibres. Certaines sont rapides d’autres lentes. Suivant l’intention de l’animal, ce ne sont pas les mêmes qui sont utilisées. Selon l’étude, les fibres à contraction rapide seraient beaucoup plus présentes chez le chien que chez le loup. À l’inverse, chez ce dernier les fibres à contraction lente sont plus utilisées que chez le chien. 


Cette différence permettrait aux chiens de communiquer plus facilement et rapidement avec les humains, en levant un sourcil ou en aboyant. À l’inverse, en hurlant le loup à besoin de plus de temps. Selon cette même étude, les premiers chiens auraient été choisis par les humains en fonction de leurs expressions faciales. Du fait de la domestication, ce changement génétique aurait perduré et expliquerait l’affection entre le chien et l’Homme. 

À lire aussi Faut-il obligatoirement une mutuelle pour mon chien ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.