Domino's Pizza n'a pas pu convaincre les italiens

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 10/08/2022 à 10:17

Domino’s Pizza, chaîne américaine reprenant le plat classique italien connu dans le monde entier, avait tenté une incursion dans la péninsule avec un objectif ambitieux d’ouvrir plusieurs centaines de restaurants en quelques années. Mais la recette n’aura pas pris auprès des Italiens. Peut-être la faute à la célèbre pizza à l’ananas ?

pizza domino's faillite italie
Domino’s perd contre la pizza traditionnelle en Italie

Clap de fin pour Domino’s Pizza en Italie

Présente dans plus de 80 pays dans le monde, Domino’s Pizza avait eu l’idée de s’installer en Italie et d’y importer ses versions revisitées de l’un des plats nationaux du pays. En 2015, Domino’s ouvrait alors son premier restaurant et comptait en ouvrir plus de 800 sur l’ensemble du territoire à l’horizon de 2030. Le groupe avait l’espoir que les Italiens adoptent les pizzas régulièrement décriées comme une hérésie sur les réseaux sociaux.

Pizza à l’ananas, croûte remplie de fromage… les pizzas à l’américaine n’auront finalement pas convaincu autant qu’espéré. Et même l’argument principal de vente de Domino’s Pizza, la livraison à domicile, n’aura pas été massivement adoptée. D’un côté, car les Italiens ont l’habitude de prendre leurs pizzas à emporter directement au restaurant ; et de plus, les pizzerias se sont digitalisées durant les confinements et ont donc augmenté la concurrence.

La faillite… comme Starbucks

Face à l’échec de son implantation en Italie, Domino’s Pizza a décidé de jeter l’éponge. Le groupe n’aura réussi à ouvrir que 29 restaurants en sept ans en Italie, et tous ont fermé leurs portes fin juillet 2022. Le groupe a déclaré être en faillite, le tribunal de Milan ayant lancé la procédure correspondante pour payer les créditeurs.

L’aventure de la pizza américaine ne manque pas de rappeler celle d’un autre grand groupe, Starbucks, qui a tenté de concurrencer le café italien avec ses cafés à l’américaine. Un échec : depuis 2018, date d’ouverture du premier café Starbucks en Italie, les fermetures ont été nombreuses. En 2022, un seul café Starbucks reste en activité dans la péninsule.

À lire aussi Comment réussir une pizza maison ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant De nombreux véhicules potentiellement dangereux sont rappelés
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.