Les enfants qui participent aux tâches ménagères sont meilleurs écoliers

Par Flore Desbois | Mis à jour le 04/08/2022 à 08:42

Une étude réalisée par l'Université de Trobe à Melbourne (Australie) démontre que les enfants sollicités pour les tâches ménagères sont plus vifs. En apprenant à aider, ils développent des facultés qui les rendent meilleurs à l'école. 

enfants vaisselle menage aider intelligence cognitif
Les enfants qui font la vaisselle ont des capacités intellectuelles plus développées.

Faire la vaisselle pour exceller en classe

Aider à faire la vaisselle, à cuisiner ou à mettre la table sont des petites actions du quotidien qui simplifient la vie des parents... et qui rendent service aux enfants ! D'après une étude réalisée par par l'Université de Trobe à Melbourne (Australie), ceux qui sont sollicités pour aider entre cinq et treize ans ont une intelligence plus développée. Les chercheurs ont comparé deux cents petits. Leurs conclusions, publiées dans The Australian occupational therapy sont limpides. 

Les enfants qui participent aux tâches ménagères quotidiennes affinent leur mémoire et leurs facultés de coordination. Un ensemble de "fonction exécutives" dont la stimulation a des conséquences très concrètes. "Les enfants qui cuisinent ou jardinent de manière régulière seraient d'avantage en mesure d'exceller dans d'autres domaines, notamment scolaire", avance Deanna Tapper, en charge de l'étude. 

Jardiner pour développer sa mémoire

Mémoire, manipulation, tri des informations... Toutes ces facultés sont améliorées chez un petit qui joue ou qui apprend à rendre des services simples, comme jardiner. Ces enfants acquièrent également des capacités de concentration et d'adaptabilité plus grandes que leurs petits camarades. 

Autre point très positif relevé par l'étude : inviter son enfant à participer permet de le responsabiliser. Cela l'oblige à sortir de l'oisiveté pour entrer en relation avec ceux qui l'entourent... Ce qui en définitive, favorise sa sociabilité. Cela participe également à sa bonne santé physique. Une méthode que le Prince William et Kate Middleton ont adopté. Pendant les vacances, le prince George, futur roi d'Angleterre, est ainsi chargé de nourrir les animaux. 

À lire aussi 6 conseils pour ranger sa maison au quotidien

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.