Epilation intégrale du maillot : Pour ou contre ?

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 06/11/2020 à 11:31
Partager

S'épiler le maillot, ça paraît simple et pourtant, c'est comme chez le coiffeur : il y a plusieurs coupes possibles. Maillot classique, maillot brésilien, brésilien échancré, maillot américain, maillot intégral. Intégral ? Sachant que près d'une femme sur deux dans la tranche 18-25 ans s'épile intégralement, zoom sur les avantages et inconvénients de l'épilation maillot dans sa version la plus radicale. En d'autres termes, pour ou contre se délester de sa toison ?

Les avantages de l'épilation maillot intégrale

  • A vous les maillots échancrés !

C’est le premier avantage évoqué par les habituées, celles qui craignent la moindre tentative d’évasion d’un poil en dehors de la zone maillot de bain ! C’est sûr, en épilant tout, pas le moindre risque. Cela éviterait aussi l’effet de transparence, moins esthétique avec des poils.

  • C’est mieux pour l’hygiène

Le débat fait rage : en effet, les poils capturent les odeurs et les conservent jalousement. Est également évoqué la fonction de protection d’une barrière de poils, tout comme les poils de nez, qui feraient un rempart contre les vilains microbes. De nombreux gynecologues mettent en garde contre l'épilation intégrale du maillot. L'épilation entrainerait une augmentation du nombre de maladies sexuellement transmissibles (IST) comme l'herpès, le papillomavirus... 

  • C’est mieux pour les câlins

Bon là, c’est à l’appréciation de chacun. L’avis des hommes est très partagé sur le sujet, mais il semblerait que le penchant aille vers la présence du poil, quitte à n’avoir qu’un simple « ticket de métro » ou « triangle dégagé sur les côtés ».

Les inconvénients de l'épilation maillot intégrale,

  • Un pubis glabre peut chagriner les esprits

Oui, l’épilation maillot intégrale ne laisse personne de marbre, dans un sens comme dans l’autre. Un point de vue qui est forcément une affaire personnelle : ça ne se discute pas, et ça ne remet pas non plus en cause ceux qui aiment ça.

  • Ca pique quand ça repousse

A la repousse, l’effet « velcro » peut être assez désagréable, comme sensation. Au quotidien comme sous la couette. Cela peut même être douloureux, à cause des frottements avec un pantalon.

  • Il faut l’entretenir

En effet, il y a plus de poils à épiler, et plus le « buisson » st épais, plus c’est contraignant, voire douloureux (ouille la cire brûlante sur les lèvres). Mais c’est un peu comme les aisselles : le jeu en vaut la chandelle pour être tranquille environ 3 semaines. 

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Voici la meilleure crème solaire et elle est à moins de 20€
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.