Astuce « peau parfaite » : qu'est-ce que le microneedling ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 09/02/2021 à 15:34
Partager

Il arrive parfois que l’application de soins ne suffise pas à apporter à la peau les actifs dont elle a besoin. Pour pallier l’efficacité moindre des cosmétiques, il est possible de se tourner vers les injections. Cette solution est toutefois assez invasive et représente un budget important. Bien moins cher, le microneedling est l’astuce « peau parfaite » maison qui change la donne.

Le microneedling, c’est quoi ?

Né aux États-Unis il y a quelques années, le microneedling est une technique esthétique permettant de régénérer la peau et d’en améliorer l’aspect sans avoir recours aux injections. L’idée est de créer des micro-perforations dans la peau à l’aide d’un appareil doté de minuscules aiguilles. Ces dernières peuvent avoir différentes longueurs afin d’atteindre plusieurs couches de la peau. Le corps produit alors plus de collagène et d’élastine ce qui stimule le renouvellement cellulaire et améliore la qualité globale de la peau. Le microneedling permet par ailleurs une meilleure pénétration des actifs et a ainsi de nombreuses applications. On l’utilise pour obtenir un(e) :

  • Cicatrisation des traces d’acné ;
  • Diminution de l’aspect des rides ;
  • Amélioration du grain de la peau ;
  • Augmentation de la densité cutanée ;
  • Réduction des pores dilatés ;
  • Amélioration de l’éclat du teint ;
  • Correction du relâchement cutané ;
  • Réduction des traces de vergetures ;
  • Diminution de la cellulite.

Le plus souvent, les experts de la médecine esthétique pratiquent le microneedling à l’aide d’un stylo électrique. La séance coûte alors entre 150 € et 300 €. Sachant qu’il faut en compter 3 à 4 pour commencer à voir les résultats sur la peau, cela représente un budget considérable. Heureusement, les dermarollers permettent de pratiquer le microneedling à la maison et de faire ainsi de belles économies. Il est en effet possible de s’offrir cet appareil dès 20 €.

Pour une utilisation sécurisée à la maison, un modèle avec des aiguilles de 0,1 ou 0,2 mm de longueur est conseillé. En effet, des aiguilles plus longues nécessitent un véritable savoir-faire pour traiter la peau sans la blesser. Vous pourrez en revanche opter pour un modèle avec des têtes interchangeables de différentes largeurs. Cela vous permettra de profiter des effets du microneedling aussi bien sur le visage que sur le corps.

Comment se passe une séance ?

Si vous souhaitez adopter le microneedling pour retrouver une peau parfaite, procédez de la manière suivante.

Le nettoyage de la peau

Le microneedling se pratique uniquement sur une peau propre. Vous pourrez nettoyer la vôtre à l’aide d’un savon pour visage, d’un lait démaquillant ou d’une eau micellaire.

L’application du soin

Avant de passer au dermaroller, il faut appliquer un sérum ou un masque qui répond aux besoins de votre peau. Il peut cibler l’hydratation, la fermeté, l’éclat du teint ou l’action anti-âge grâce à la présence de peptides (molécules qui régulent les signes de l’âge).

Le passage du dermaroller

Pour réussir votre séance de microneedling maison, faites rouler votre appareil sur l’ensemble du visage sans appuyer. Vos mouvements peuvent aller de bas en haut, mais aussi de gauche à droite, en diagonale ou former des cercles.

Le traitement post-soin

Pour soutenir la peau dans son processus de régénération, il est recommandé de terminer son soin microneedling à domicile par l’application d’une crème apaisante et d’un soin cicatrisant.

Bon à savoir : l’hygiène, un enjeu clé

Pour pratiquer le microneedling à la maison, il faut procéder à une désinfection scrupuleuse du dermaroller avant et après chaque utilisation. Pour cela, il suffit de passer l’appareil sous l’eau quelques secondes, puis d’en immerger la tête dans un récipient rempli d’alcool à 90° pendant quelques minutes. Rincez-le ensuite à l’eau tiède.

Quelles précautions prendre pour le microneedling ?

Le microneedling peut être pratiqué sur tous les types de peaux. Les dermes les plus sensibles devront toutefois procéder à un test sur le bas du visage afin de voir comment se comporte leur peau. Cette technique ne doit en revanche pas être pratiquée par :

  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes suivant un traitement anti-inflammatoire ou anticoagulant ;
  • Les personnes atteintes d’une maladie auto-immune ;
  • Les personnes présentant une plaie sur le visage (herpès, acné non cicatrisée, peau irritée par un coup de soleil, etc.).

Une utilisation hebdomadaire ou bimensuelle selon la sensibilité cutanée permet de profiter au mieux des vertus du microneedling pour retrouver une peau parfaite. Il est également possible de procéder à une cure « d’attaque » avec une séance hebdomadaire pendant 4 à 6 semaines avant d’entrer dans une phase d’entretien. Vous pourrez alors passer votre dermaroller tous les 15 jours ou tous les mois.

Enfin, durant les 24 h suivant la séance de microneedling, il faudra rester à l’abri du soleil, porter un écran solaire SPF 50 et ne pas se maquiller.

Autrefois réservé aux cabinets de médecine esthétique, le microneedling s’invite désormais à la maison. Grâce au dermaroller, il devient possible d’adopter cette astuce « peau parfaite » qui compte plusieurs stars parmi ses adeptes. Vous avez le mode d’emploi, il ne vous reste plus qu’à essayer !

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Un grand groupe placé en redressement judiciaire
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.