Huile de coco, l’huile miracle pour les cheveux ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 30/09/2022 à 11:10
Partager

Depuis quelques années, l'huile de coco est devenue un véritable produit phare pour les soins de cheveux. Cependant, nous avons beaucoup d’idées reçues concernant l'huile de coco. Alors, l'huile de coco est elle vraiment le remède miracle pour les cheveux ? On vous dit tout.

Les bienfaits de l’huile de coco

L’huile de coco est particulièrement réputée pour ses propriétés nourrissantes. Composée principalement d’acide laurique, elle dispose d’une parfaite affinité avec la kératine. Elle va donc pénétrer la fibre pour la renforcer en profondeur. La chevelure est gainée et parée d’un voile protecteur. Ainsi, si l’huile de coco n’est pas hydratante, elle permet de limiter la déshydratation des cheveux. En l’utilisant intelligemment, vous retrouverez une crinière brillante.

Grâce à l’huile de coco, vos cheveux seront protégés des agressions extérieures comme la pollution ou le tabac. Vous pourrez également l’utiliser pour lutter contre les poux et les pellicules. Entre les vertus antifongiques et antibactériennes de l’acide laurique et la texture de l’huile, les parasites seront vite étouffés. En ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou d’arbre à thé, vous renforcerez ses vertus assainissantes et pourrez aussi éradiquer les pellicules. Dernier atout de l’huile de coco : son petit prix. Même en optant pour une version bio et non raffinée, comptez moins de 10 € les 500 ml. Cette quantité vous permettra de tenir plusieurs mois et même d’en utiliser pour votre démaquillage.

Les limites de l’huile de coco

L’huile de coco a beau avoir de nombreuses qualités, ce n’est pas non plus une huile miracle. 

Elle n’est pas hydratante

Si vos cheveux ont besoin d’eau, il est même préférable de l’éviter. En effet, l’effet occlusif empêchera l’eau et vos masques hydratants de pénétrer la fibre. 

Elle ne protège pas du soleil

Si l’huile de coco est protectrice, elle ne peut rien contre le soleil. En règle générale, appliquer de l’huile sur ses cheveux avant de rester au soleil provoque plus de dommages que de bienfaits. La chaleur et les UV vont chauffer l’huile de coco : les longueurs sont alors piégées dans une « poêle à frire ».

Elle ne stimule pas la pousse des cheveux

Grâce à l’huile de coco, vous aurez des cheveux et un cuir chevelu en bonne santé. Cela permet d’encourager la pousse sans pour autant la booster. Pour cela, vous devrez utiliser de l’huile de ricin sur vos racines et les masser. 

Elle n’éclaircit pas les cheveux

Appliquer de l’huile de coco ne vous permettra pas de modifier la couleur de votre chevelure. En revanche, la camomille, le miel et le citron vous aideront à avoir des reflets lumineux.

Découvrez la liste des ingrédients naturels à utiliser pour éclaircir vos cheveux.

Bon à savoir : l’huile de coco, solide ou liquide ?

Au moment de votre achat, ne soyez pas surpris si votre huile de coco est solide et blanche. En effet, elle se fige au-dessous de 25 °C. Avant de l’utiliser, vous devrez la réchauffer dans votre main ou passer le pot sous l’eau chaude pour la rendre liquide.

Comment utiliser l’huile de coco sur les cheveux ?

L’huile de coco peut être appliquée sur tous les types de cheveux. Toutefois, son utilisation doit être adaptée à chaque situation. Sur des cheveux secs ou cassants, l’huile de coco peut être utilisée toutes les semaines. Une application mensuelle suffira pour les autres natures de cheveux. Pour profiter des bienfaits de ce remède naturel, faites tout simplement un bain d’huile :

  • Faites fondre 2 à 3 cuillères à soupe d’huile de coco au micro-ondes.
  • En attendant que l’huile de coco soit tiède, démêlez les cheveux.
  • Appliquez l’huile mèche par mèche. Prenez bien le temps d’imprégner la fibre en allant de la racine vers les pointes. La mèche doit être saturée de produit sans que l’huile coule.
  • Tressez vos cheveux ou faites un chignon, puis laissez poser au moins 1 heure. Le mieux est de garder votre bain d’huile toute la nuit. N’hésitez pas à mettre une charlotte ou un foulard afin d’amplifier l’action de votre masque et de protéger votre linge de lit.
  • Rincez longuement à l’eau tiède, puis faites un shampoing. Normalement, vous n’aurez pas besoin d’appliquer un masque après un bain d’huile.

Vous avez également la possibilité d’appliquer une petite quantité d’huile de coco sur vos pointes sèches pour un traitement localisé. Si vous souhaitez utiliser l’huile de coco plus régulièrement, préférez des cosmétiques les intégrant dans leur composition. Leur texture est plus adaptée à un usage quotidien.

Bon à savoir : l’huile de coco est-elle comestible ?

Vous pouvez tout à fait vous servir de l’huile de coco dans votre cuisine vous devez simplement opter pour une version sans additif. Grâce à son point de fumée élevé (environ 180 °C), elle peut être utilisée pour les fritures. Une huile de coco parfumée ajoutera une touche d’exotisme à vos préparations.

L’huile de coco n’est pas une huile miracle pour les cheveux, mais elle a tout de même de nombreux bienfaits. Utilisée 1 à 2 fois par mois, elle vous permettra de nourrir vos longueurs efficacement sans trop dépenser.

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Kiabi se lance dans un nouveau marché
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.