Éviter la chute de cheveux en automne

Par Marie C | Mis à jour le 03/11/2020 à 12:57
Partager

Nous perdons en moyenne 50 cheveux par jour, mais pendant les changements de saison, la perte est beaucoup plus importante. La raison ? Les nombreux cheveux qui arrivent en fin de cycle et donc tombent. Il existe quelques astuces pour éviter une chute accrue et encourager la pousse des nouveaux follicules. 

Protégez votre chevelure durant les beaux jours

D’une manière générale, une chevelure saine et parfaitement hydratée a moins tendance à tomber à l’arrivée de l’automne. Pour éviter une chute de cheveux saisonnière trop importante, protégez votre chevelure dès les beaux jours. 

Au printemps et en été, l’époque où la pousse de cheveux est stimulée, faites régulièrement des bains d'huile végétale pour fortifier votre chevelure et la protéger des agressions du soleil et de la mer. 

Une à deux fois par semaine, massez votre cuir chevelu avec quelques gouttes d'huile végétale, comme l'huile de monoï. Ce massage active la microcirculation du cuir chevelu et améliore la repousse des cheveux. 

Dès que vous allez à la piscine ou à la plage, répartissez quelques gouttes d’huile de jojoba ou de brocolis sur vos longueurs pour les protéger, les hydrater et les nourrir. 

Tous les 15 jours, concoctez-vous un masque aux plantes indiennes comme la poudre de Brahmi ou de Kapoor Kachli, qui sont connues pour leur pouvoir détoxifiant et stimulant. 

Soignez votre alimentation

La lutte contre la chute de cheveux saisonnière passe aussi par une bonne alimentation, car certains aliments sont plus bénéfiques pour les cheveux que d’autres et participent au renouvellement des cellules du follicule pileux. 

La vitamine B, que vous trouverez dans les céréales complètes, la volaille ou encore les poissons gras et les légumineuses, aide les cheveux à pousser plus vite. 

Le fer, qui apporte l’oxygène aux follicules pileux, est un autre nutriment essentiel pour éviter la chute de cheveux. Les légumes secs, les œufs et les fruits de mer sont particulièrement riches en fer. Notez que ce nutriment est mieux absorbé par l’organisme lorsqu’il est associé à de la vitamine C. 

Les acides gras insaturés contenus dans les amandes, les noix, l’huile d’olive, l’avocat et les poissons gras sont aussi efficaces contre la perte de cheveux saisonnière.

Dans vos apports quotidiens, n'oubliez pas l'eau ! Buvez 1,5 litre tous les jours pour nourrir les tissus et éviter un dessèchement du cuir chevelu, qui risque d'amener à une chute de cheveux plus importante que prévu.

Privilégiez les produits de soin naturels

Un traitement à base de soins anti-chute peut vous aider à limiter la perte de cheveux saisonnière, mais pour cela, choisissez avec soin le produit que vous allez utiliser. 

Aussi prometteurs puissent-ils paraître, évitez les produits qui contiennent de la silicone ou ses dérivés, car cette substance a tendance à obstruer les pores du cuir chevelu. C'est peut-être le moment de changer de shampoing !

De même, évitez d’utiliser des produits de soins qui contiennent des sulfates, qui risquent d’agresser votre cuir chevelu et fragiliser davantage vos cheveux. 

Autant que possible, privilégiez les produits naturels, surtout ceux qui sont riches en ortie, silice et zinc, des substances qui sont connues pour leurq propriétéq anti-chute. Vous pouvez vous faire des masques maison à base de poudre d'ortie et prendre des compléments alimentaires qui vous apporteront les nutriments nécessaires. 

L’huile essentielle de pamplemousse est aussi efficace pour freiner la chute des cheveux. Ajoutez-en quelques gouttes sur vos produits de soin habituels pour leur donner une propriété anti-chute. L'huile essentielle d'ylang-ylang, elle, est connue pour embellir les cheveux et les renforcer.

Si vous voulez stimuler la pousse, plusieurs produits naturels peuvent vous prêter main-forte : l'huile de ricin, appliquée en massage sur le cuir chevelu. Mais aussi l'huile végétale de moutarde, qui booste la circulation sanguine. 

Enfin, pour le bon développement des follicules, n'oubliez pas la poudre ayurvédique du Kachur Sughandi, très réputée pour fortifier le cheveux de la racine à la pointe. Sans oublier la maca, un fortifiant naturel qui lutte aussi contre la chute des cheveux et diminue les risques d'alopécie.  

En automne, il n'y a pas que les feuilles qui tombent ! Ralentir la chute capillaire, c'est agir en amont avec des produits naturels et de bonnes pratiques alimentaires. Sans oublier de mettre en place des routines anti-stress, bénéfiques pour la santé... et pour votre crinière.

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Pourquoi ne faut-il pas arracher les étiquettes de vos vêtements ?
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.