Entre les sticks, déodorants à billes, ou encore vaporisateurs, vous avez l'embarras du choix pour choisir le déodorant qui vous convient ! Mais comment trouver le bon ? Tous les déodorants conviennent-ils à tout le monde ?

Déodorant et anti-transpirant : quelle différence ?

Les déodorants n’ont pas la même action que les anti-transpirants. En effets, les premiers vont avant tout s’attaquer aux bactéries responsables de la dégradation de la sueur et des mauvaises odeurs qui en résultent. Celui-ci ne bloque pas la transpiration, son rôle est de masquer les odeurs de transpiration.

En revanche, les seconds ont plutôt pour objectif de resserrer les pores de la peau afin de limiter la sécrétion trop abondante de sueur. Ils contiennent des produits « antiperspirants », c’est-à-dire qui diminuent une transpiration excessive.

Ces déodorants sont composés de sels d’aluminium qui ont la capacité de resserrer les pores de la peau et donc de réduire très efficacement l’humidité. En plus, la formation d’odeurs est réduite. Il faut savoir que, pour être considéré comme anti-transpirant, un déodorant doit diminuer la sécrétion de transpiration d’au moins 20% sur la moitié des utilisateurs.

Ainsi, on peut dire que les anti-transpirants agissent sur la quantité de sueur sécrétée, alors que les déodorants ont pour objectif de supprimer les mauvaises odeurs. Une bonne hygiène de vie et quelques conseils vous permettent de moins transpirer ! 

Selon votre type et quantité de transpiration, vous ne serez donc pas amené à utiliser le même produit, d’autant plus qu’un mélange des deux n’est absolument pas conseillé.

Bon à savoir : les déodorants peuvent marier plusieurs formules. Ainsi, un même produit peut à la fois être déodorant et anti-transpirant. Aujourd’hui, les grandes marques misent sur des formules multifonctions.

Découvrez aussi un déodorant naturel, efficace et économique ! 

Sticks, roll-on, vaporisateurs... de nombreux types de déodorants

Heureusement, il existe de nombreux types de déodorants pour s’adapter à vos besoins ! Par exemple, la plupart des sticks sont des anti-transpirants, et sont conseillés pour les personnes ayant une transpiration abondante. L’avantage est que les sticks sont souvent de petite taille, et pratiques à emporter partout avec vous !

C’est d’ailleurs la même chose pour les déodorants à bille, appelés également « roll-on » en anglais. Pour les mauvaises odeurs, on vous conseillera évidemment un déodorant vaporisateur, qui provoque une douce senteur immédiate, à condition de ne pas trop forcer sur le spray. Depuis quelques années, on a également vu apparaître des déodorants « compressés ».

Autrement dit, ils proposent la même quantité de produit que dans un déodorant traditionnel, mais sous un format plus petit et plus simple à transporter.Un bon plan pour éviter les emballages superflus, tout en gagnant de la place dans son sac.

Un déodorant se choisit en fonction de sa formule, mais aussi de son mode d’application. En effet, les déodorants sont commercialisés sous forme de spray, de bille voire de stick. Le spray offre un sentiment de fraîcheur très agréable, surtout en cours de journée. Malheureusement, il contient des gaz polluants et inflammables. Il représente donc un risque, même si celui-ci est modéré. Le format bille ou stick est très intéressant, car il permet de mettre du déodorant sur une zone précise et donc de maximiser son efficacité. Il est performant, nettement moins polluant et convient à tous les types de peau.

Plus rarement, vous trouverez des déodorants commercialisés sous forme de lingettes. Ces derniers peuvent être pratiques dans la journée, avant une réunion par exemple. Ils restent onéreux pour une utilisation quotidienne.

Retrouvez nos astuces pour lutter contre la transpiration

La pierre d'Alun, alternative naturelle au déodorant

Mais comment faisaient nos ancêtres pour éviter de sentir mauvais ? Si la cour de Louis XIV était célèbre pour se recouvrir de parfum afin de cacher les odeurs, certains peuples avaient des techniques plus naturelles. C’est le cas des populations méditerranéennes, qui utilisaient la pierre d’Alun pour combattre les mauvaises bactéries responsables de la dégradation de la sueur.

Les déodorants évoluent et s’adaptent aujourd’hui à notre mode de vie comme à nos besoins. Ainsi, les produits ont l’avantage de sécher rapidement, de ne pas tâcher les vêtements ou encore de protéger les peaux sensibles.La pierre d’alun a une place de choix dans la grande famille des déodorants. Elle séduit pour son côté 100% naturel.

D’ailleurs, de nombreux déodorants proposent aujourd’hui des sprays à la pierre d’Alun, reproduisant son procédé antibactérien. Si vous souhaitez revenir à la méthode traditionnelle, vous pouvez acheter une pierre d’Alun sur Internet ou dans des boutiques bio.Il vous suffit ensuite de passer la pierre sur la peau humide, ou de la mouiller avant utilisation, mais attention aux irritations ! Un produit à utiliser avec parcimonie.

La pierre d’alun offre une option naturelle et non synthétique.Il existe aujourd’hui un format compressé, plus économique et moins polluant. Sachez que ces formats sont à privilégier ! En revanche, il ne faut pas les confondre avec le format mini qui propose juste moins de produit.

Les déodorants anti-traces

Les déodorants anti-traces blanches ou jaunes ont également la cote. Et cela se comprend ! Qui a envie de découvrir de vilaines traces blanches sur son joli haut de soirée noir ? Ainsi, les fabricants ont développé de nombreuses techniques pour éviter les traces sur vos vêtements, qui fonctionnent sur n’importe quel tissu. Plus besoin d’avoir peur pour votre belle chemise en cachemire ou votre robe de soirée. Certains sticks et roll-on sont également concernés, et ne provoquent désormais plus aucune trace sur vos habits. Vous pouvez sortir l’esprit tranquille !

Découvrez aussi comment enlever facilement les taches de transpiration facilement ! 

Dangereux pour la santé ?

De nombreux scientifiques se sont intéressé aux dangers potentiels des déodorants, principalement les sprays contenant des sels d’aluminium et de l’alcool. À ce jour, aucune étude n’a pu prouver avec certitude que ces produits sont réellement dangereux pour la santé. Cependant, les spécialistes conseillent d’éviter les déodorants contenant de l’alcool et de l’aluminium trop souvent, surtout pour les personnes ayant une peau sensible.

Il est également déconseillé d’utiliser un déodorant sur une peau récemment épilée, car les pores sont alors grands ouverts, et la peau extrêmement sensible. Pour vous rassurer, sachez que de nombreuses boutiques bio et marques bio sur Internet proposent de vendre des déodorants 100 % naturels, sans alcool ni produits chimiques. Vous avez donc l’embarras du choix !

Découvrez la liste des ingrédients à éviter dans vos produits cosmétiques ! 

 

Choisir le bon déodorant : les parfums

Une très grande majorité de déodorants contiennent du parfum. Or cet élément peut être un critère de choix. En effet, si vous possédez un parfum, il est judicieux de privilégier les déodorants aux senteurs neutres voire sans odeur. Vous pouvez aussi choisir votre déodorant pour son parfum ! Les possibilités sont nombreuses. Alors que certains proposent des parfums doux et crémeux, d’autres misent sur les fruits et les fleurs. Côté hommes, la fraîcheur est au rendez-vous.

Bon à savoir : Si vous êtes allergique au parfum ou que vous avez une peau très sensible, il existe des déodorants sans parfum, sans parabène et même sans sels d’aluminium.

Déodorant, anti-transpirant, formule protectrice ou parfumée : bien choisir son déodorant, c’est choisir le produit qui convient à son type de peau, mais aussi à ses habitudes.

Découvrez aussi les 7 choses que vous devez éviter avant ou après l'épilation

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Huile de coco, l’huile miracle pour les cheveux ?
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.