Comment acheter du parfum moins cher ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 25/05/2021 à 12:24
Partager

Vous ne pouvez pas vous passer de parfum au quotidien ? Vous aimez même posséder plusieurs parfums différents pour varier les plaisirs ? C’est le cas pour de très nombreux Français ! Seulement, ce poste représente un budget important… Bonne nouvelle : les moyens ne manquent pas pour payer vos flacons moins chers !

Combien coûte un parfum ?

Le prix d’un parfum dépasse aujourd’hui les 60 € en moyenne, contre environ 45 € il y a une quinzaine d’années. Un tarif pour le moins onéreux, qui n’est aucunement justifié pas les coûts de production ni par la qualité des substances entrant dans la composition du produit. Dans un flacon, le concentré d’essence de parfum est souvent présent en infime quantité.

Parfum : que se cache-t-il derrière ces prix élevés ?

Lorsque vous achetez une bouteille de parfum, vous payez surtout les frais engagés par la marque pour développer sa stratégie marketing. Cela englobe en particulier :

  • L’analyse de marché ;
  • Le packaging ;
  • Les opérations de promotion de la marque et/ou du produit (publicité) ;
  • Le recrutement d’une égérie pour représenter la marque.

Cela n’est pas sans oublier bien sûr les frais de distribution. Une marge commerciale importante est aussi appliquée sur chaque unité !

À noter : quid des marques de luxe ?

Les concernant, rares sont les spots publicitaires diffusés à la télé. Leur notoriété suffit amplement à écouler leurs stocks. Au plus, pour promouvoir leurs produits, elles passent par des journaux ou magazines de renommée (inter)nationale.

Achat de parfum : comment ne plus payer le prix fort ?

Sentir bon chaque jour sans y consacrer un budget faramineux, c’est heureusement possible, que ce soit par Internet ou directement en magasin…

Acheter des parfums rechargeables

De plus en plus de marques de parfum font dans le flacon rechargeable. C’est par exemple le cas de Mugler, Lancôme, Hermès ou Chanel. Le prix de la recharge vous coûtera bien moins cher comparé à l’achat d’un flacon neuf (jusqu’à -40 % tout de même !). Vous ferez aussi un geste pour l’environnement.

Se tourner vers les marques pratiquant le « no marketing »

Nous l’avons vu, le prix exorbitant des parfums de grande marque ne fait pas leur qualité. Auprès de marques peu, voire pas du tout, connues, vous pouvez parfaitement dénicher des pépites olfactives. La grosse différence, c’est le « no marketing » ou l’usage moindre de la publicité. Cela s’en ressentira en caisse !

Commander auprès de sites web spécialisés dans les parfums pas chers

Des sites comme Parfums moins chers, Notino ou encore News Parfums proposent des parfums à des prix défiant souvent toute concurrence. Pour appliquer les tarifs les plus bas possible, ils limitent leurs marges et s’approvisionnent en grande quantité dans d’autres pays européens ou non. À tester !

Scruter les codes promo chez les distributeurs beauté

Sephora, Marionnaud, Nocibé, Mademoiselle bio, Feelunique… diffusent régulièrement des codes promo allant jusqu’à -25 %. Vous pouvez les dénicher très simplement, en tapant dans votre barre de navigation « code promo », suivi du nom du distributeur. De là, vous aurez accès aux codes promo du moment depuis des sites spécialisés, comme Radins.com et bien d’autres !

Et bien sûr, si vous avez un compte chez l’un ou l’autre de ces distributeurs, surveillez votre boîte mail et vos alertes SMS. De temps en temps, vous pouvez recevoir un code promo personnel (à usage unique).

Recycler ses flacons de parfum vides

Ne jetez plus vos flacons de parfum une fois terminés ! Chez Sephora, mais aussi chez Nocibé et Marionnaud, vous pouvez les rapporter en l’échange d’une belle réduction : -20 %, à valoir sur votre prochain achat.

Acheter son parfum d’occasion

Oui, aujourd’hui, tout ou presque se trouve d’occasion… même les parfums ! Peut-être trouvez-vous la perle rare sur une plate-forme d’achat-vente d’occasion comme Rakuten (anciennement PriceMinister), ParuVendu ou Beauté Futée. Les parfums proposés à la vente sont généralement neufs ou quasi-neufs.

Profiter de promotions directement auprès des maisons de parfum

Comme les distributeurs, les parfumeurs lancent régulièrement des opérations de promotion. Lancôme, Roger & Gallet, Dior, Guerlain… allez donc faire un tour sur le site de votre marque fétiche pour voir si elle propose actuellement des offres sur ses parfums. Et pour être sûr de ne manquer aucune occasion, pensez à vous abonner à la newsletter.

Acheter ses parfums sur les sites de ventes privées

Tout au long de l’année, les sites de ventes privées, à l’instar de Beauté Privée ou Showroom Privé, proposent une large sélection de parfums (et autres produits beauté) à prix cassé. Leur secret ? Les fins de stock, essentiellement. C’est pourquoi vous y trouverez rarement les toutes dernières nouveautés. Il n’empêche que cela vaut le coup si vous trouvez un parfum qui vous convient.

En dernier recours, préférer l’eau de toilette à l’eau de parfum

La différence entre les deux, c’est la concentration en essence. L’odeur d’une eau de toilette sera évidemment moins prononcée. S’il vous faut absolument renouveler votre parfum et que votre budget est vraiment trop serré, cela peut être une bonne alternative. Il y a aussi les brumes parfumées, encore moins concentrées que les eaux de toilette… et donc encore plus économiques !

Avec tous ces bons plans, vous ne risquez plus de vous ruiner en parfums ! Un dernier conseil : préférez les flacons de grande contenance (100, voire 200 ml). Certes, leur prix est plus élevé à l’achat, mais il reste plus faible au litre. Au final, votre parfum vous reviendra donc encore moins cher !

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Huile de coco, l’huile miracle pour les cheveux ?
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.