Patagonia : la marque de vêtements cédée pour le climat

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 15/09/2022 à 15:00

Dans le secteur des vêtements et accessoires sportifs, Patagonia est une marque incontournable. Fondée par Yvon Chouinard, alors simple artisan, elle est devenue un empire de dimension mondiale valorisée à plus de 3 milliards de dollars. Âgé de 83 ans, le fondateur a pris une décision radicale : continuer la lutte pour la planète qui était déjà dans l’ADN de son entreprise.

patagonia bénéfice cession association planete
Les bénéfices de Patagonia iront à la planète.

La marque Patagonia va travailler… pour la planète

L’avenir de la marque Patagonia se posait, pour Yvon Chouinard : il aurait pu vendre l’ensemble de l’entreprise qui, loin d’être en crise, lui aurait rapporté plusieurs milliards de dollars. Mais il s’inquiétait de laisser les rênes de celle-ci à des tiers qui auraient pu aller à l’encontre des valeurs de Patagonia. Cette dernière a fait de l’environnement sa marque de fabrique : choix des matériaux, défense de la nature… et reversait même 1% de l’ensemble de ses ventes aux ONG chaque année.

Vendre l’entreprise aurait pu permettre à Yvon Chouinard de donner aux ONG la quasi-totalité des sommes ainsi récoltées. Mais celui qui déclare, dans sa lettre ouverte, qu’il n’a « jamais voulu être un homme d’affaires » a décidé de faire autrement. Son entreprise continuera d’exister… 

Les profits reversés à une association de lutte pour l’environnement

Au lieu de tout vendre, l’entreprise a été donnée intégralement à un trust qui se chargera de la faire prospérer : conseil d’administration, directeur général… tout fonctionnera comme une entreprise normale. Ou presque : les profits n’iront pas dans les poches des actionnaires mais seront intégralement reversés à une association de lutte pour l’environnement.

Une décision forte, prise avec l’accord de sa femme et de ses enfants, qu’Yvon Chouinard résume ainsi : « la Terre est désormais notre seul actionnaire ». La famille aura pour charge de suivre le travail du trust et de l’association, et de les guider dans certains choix.

À lire aussi Environnement : 10 gestes faciles pour moins polluer

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.