Réaliser le trajet domicile-travail en vélo est une alternative à la fois écologique, économique et bénéfique pour la santé. Voici nos conseils pour passer au vélotaf !

Bien s'équiper pour vélotaffer

Le vélotaf permet de se dépenser, mais il importe de prévoir le bon équipement pour que cette activité physique soit agréable.

Choisir son vélo

Si vous avez décidé de laisser votre voiture au garage pour désormais aller travailler à vélo, il est important de bien choisir votre monture. Le vélo doit être adapté à votre morphologie et être suffisamment léger pour ne pas arriver en nage au bureau. 

Si votre trajet dépasse 3 kilomètres ou est très vallonné, vous pouvez vous pencher sur l'option du vélo électrique. Ce type de modèle est plus cher, mais il est possible d’obtenir une subvention régionale afin de soulager votre portefeuille.

Choisir l'équipement

Le casque et un solide antivol sont bien évidemment des indispensables. Vous pouvez équiper votre vélo de garde-boues spécifiques, de freins rollerbrakes et couvrir vos chaines en prévision des journées pluvieuses.

Pour protéger votre cartable contenant vos dossiers, il existe de nombreux modèles de sacoches, de paniers et de porte-bagages afin de mettre vos affaires à l’abri de la pluie et de la poussière.

En vélo, vous êtes davantage exposé aux intempéries : n'oubliez pas de vous équiper en vélo pour l'hiver et pour la pluie. Pour les jours de beaux temps, il peut être utile de prévoir une tenue rechange à enfiler au bureau.

Comment protéger vos vêtements ?

De nombreuses études scientifiques démontrent que faire du vélo chaque jour est bénéfique pour notre santé. Vous arrivez en pleine forme à votre travail après avoir fait de l’exercice physique et êtes prêt à affronter une nouvelle journée.

Si vous envisagez de remplacer votre voiture par une bicyclette, il serait judicieux de s’habiller en conséquence afin d’éviter d’arriver au bureau en sueur. Il existe de nos jours des vêtements respirants, spécifiques pour l’utilisation de la petite reine, et qui font passer la chaleur vers l’extérieur, évitant ainsi la transpiration excessive. L’avantage est que ces tenues ressemblent aux vêtements de tous les jours, ce qui vous évite de devoir vous changer une fois arrivé au bureau.

Pour éviter l’excès de sueur, vous pouvez tout simplement contrôler votre vitesse et réduire vos efforts. Dans le cas où il pleuvrait, casques, ponchos, vestes, pantalons, sur-pantalons ou encore chaussures et sur-chaussures sont désormais respirants et imperméables.

Une solution écologique et pratique

Moyen de transport totalement écologique, le vélo contribue à préserver l’environnement. En effet, la voiture accapare aujourd’hui plus de 80 % de nos déplacements. Elle rejetterait 136 kg de CO2 par personne pour un trajet aller-retour Paris-Marseille. Si vous prenez votre vélo pour vous rendre au travail, vous diminuez d’autant la pollution atmosphérique. Par ailleurs, vous arrivez plus vite au bureau et éviterez les embouteillages.

La bicyclette est également un moyen de transport relativement sûr. Vous devez toutefois porter les équipements adéquats comme un casque, avoir un bon éclairage et porter des vêtements réfléchissants, notamment si vous l’utilisez la nuit.

Article précédent Combien coûte vraiment une voiture électrique ?
Article suivant Un monde sans voiture individuelle : utopie ou réalité ?
Plus de guides mobilité responsable
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.