15 outils indispensables pour jardiner

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 25/05/2021 à 12:19
Partager

Sans les outils adéquats, difficile de travailler correctement son potager, ses espaces fleuris ou arborés. Pour prendre soin de votre jardin à moindre effort et limiter les risques de blessure, un petit investissement financier s’impose ! Ce sera toujours moins cher que de passer par des professionnels… Zoom sur les accessoires incontournables.

1 - La serfouette ou rayonnoir

Outil multifonction, la serfouette est un outil à manche court qui se munit d’une lame plate (la panne). Selon les modèles, il s’agit soit d’une lame pointue (la langue), soit d’une fourche à deux ou trois dents. Elle est utile pour sarcler, biner, buter les légumes, creuser, piocher, aérer la base des plants de légumes, ou encore marquer le sol avant les semis.

2 - La binette

Avec son long manche et sa grande lame, la binette est aussi idéale pour le binage, le sarclage et le buttage. Elle est utile sur de plus grandes surfaces. Vous pouvez également vous en servir pour aérer vos plantations.

3 - Le sarcloir, ou sarclette/ratissoire

Le sarcloir sert à éliminer les mauvaises herbes entre les plants sans avoir à retourner la terre. Il en existe de plusieurs types : à lame fixe ou oscillante, à lame droite ou arrondie…

4 - Les étiquettes

Grâce aux étiquettes, vous saurez exactement où vous avez planté ou semé telle ou telle espèce végétale (fleurs, légumes…). Certains noms ne vous échapperont plus. Mais surtout, vous pourrez leur accorder l’entretien qu’elles méritent, notamment en termes de niveau d’arrosage.

5 - Le sécateur

Autre allié du jardinier, le sécateur permet de tailler parfaitement les plantes, arbres et arbustes. Vous en trouverez de deux types : à ressort ou à crémaillère. Avec un système à crémaillère, inutile de forcer !

6 - La bêche

La fonction première de la bêche est de creuser et retourner la terre pour l’ameublir. Ainsi, cela facilite la future plantation. Sa lame coupante aide également à sectionner les racines et à arracher certains légumes, comme les carottes ou les poireaux.

7 - L’aérobêche

Pour l’aération du sol, l’aérobêche est l’alternative parfaite à la serfouette et à la binette. Ses trois à sept dents fines, longues et espacées s’enfoncent facilement dans la terre compacte, sans perturber le biotope.

8 - La fourche bêche, ou fourche à bêcher

La fourche bêche est pourvue de quatre dents relativement épaisses. Elle peut se substituer à sa cousine, la bêche. Mais surtout, elle est plus efficace que cette dernière lorsqu’il s’agit de travailler des sols lourds.

9 - Le râteau

Le râteau est très utile pour niveler le terrain après bêchage ou sarclage. Il permet aussi d’éliminer les éléments indésirables en surface : feuilles, brindilles, cailloux.

10 - Les gants de jardinage

En cuir, en tissu ou bimatière, les gants préviennent les éraflures, les coupures et les piqûres d’insectes, en plus de garder vos mains et vos ongles propres. Ils améliorent aussi l’adhérence de vos mains avec les outils et évitent que la peau ne soit en contact avec les produits manipulés (fertilisant, par exemple).

Bon à savoir : astuce pour éviter les ampoules !

Lorsqu’ils bêchent ou ratissent, les jardiniers ne sont pas à l’abri d’ampoules causées par le frottement répété. Pour éviter ça, découpez deux morceaux de manchon isolant (mousse cylindrique utilisée pour calorifuger les tuyaux) et positionnez-les sur le manche. Simple, efficace et peu cher !

11 - Le cordeau

Le cordeau est une cordelette à tendre entre deux piquets pour visualiser votre ligne de semis. Ainsi, vous ne risquez pas de marcher dessus et éviterez donc de l’endommager. Dès la levée des plants, vous pouvez le retirer.

12 - Le mini-semoir

Des graines fines à semer et/ou des semis en grand nombre à réaliser ? Le mini-semoir vous facilitera la tâche ! Grâce à cet accessoire, vous sèmerez aussi vos graines de manière régulière.

13 - Le plantoir

Avec son long embout conique, permettant de faire des trous plus ou moins larges et profonds dans la terre, le plantoir est destiné aussi bien à planter qu’à semer.

14 - Le transplantoir

Cette sorte de minitruelle est destinée à faire des trous dans la terre en vue d’effectuer des actions de plantation, de repiquage ou de rempotage.

15 - La griffe

Dernier outil indispensable du jardinier : la griffe ! Avec ses dents crochues, elle se prête à de multiples applications. Grâce à elle, vous pouvez aussi bien ameublir la terre qu’enfouir de l’engrais, casser les mottes de terre, ou mettre le sol à niveau. Rien ne lui résiste !

Il ne vous reste plus qu’à vous équiper ou à compléter votre collection d’outils ! Afin de limiter les frais, priorisez les achats sur Internet (en pensant aux codes promo et autres remises). Misez d’emblée sur des articles de qualité. Pour garder vos outils de jardin le plus longtemps possible, n’oubliez pas non plus de les entreposer à l’abri ni de les entretenir ! Cela va du nettoyage minutieux en fin d’utilisation à l’application d’huile nourrissante (pour les manches en bois), en passant par l’affûtage des lames.

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant Nos astuces ménage empruntées aux experts
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.