6 raisons de ne pas tondre sa pelouse

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 30/06/2022 à 16:14
Partager

Lorsque les beaux jours reviennent, vous profitez au maximum de vos espaces extérieurs. Mais avant de pouvoir vous installer au soleil sur votre transat, vous devez tout d’abord désherber les parterres, vous occuper du potager ou encore tondre la pelouse. Si nous n’avons pas de solutions miracles pour les 2 premières tâches, pour votre gazon, si ! Pourquoi ne pas le laisser tout simplement pousser ? Découvrez les 6 raisons de ne pas tondre sa pelouse.

1 - La pelouse, un royaume pour la diversité

La principale raison de ne pas tondre sa pelouse est de préserver cet espace naturel dont les insectes pollinisateurs raffolent. Trèfles, coquelicots, pissenlits, pâquerettes et même orties : ces plantes sont de véritables réservoirs à nectar. En laissant les herbes mellifères pousser, vous ferez le plus grand bonheur des abeilles, bourdons et papillons. Si l’herbe est assez haute, elle pourra même accueillir de nouveaux venus. En effet, les lézards, hérissons et même oiseaux aiment nicher dans les herbes hautes. 

Si vous craignez qu’une pelouse complètement sauvage ne vous empêche de profiter de votre jardin, continuez à tondre uniquement la partie où vous aimez vous installer. Vous avez également la possibilité de tondre avec la plus haute taille de coupe possible sur votre appareil. Enfin, pourquoi ne pas créer des allées vous permettant de circuler dans votre jardin tout en laissant de belles gerbes d’herbe grandir sans votre intervention. 

2 - Une arme contre la sécheresse

Plus vous conserverez une pelouse haute, moins elle sera touchée par la sécheresse. Le réchauffement climatique rend ces sécheresses et les fortes chaleurs de plus en plus fréquentes. Si vous tondez régulièrement votre gazon, le soleil pourra plus facilement atteindre la base des brins pour les détruire. Ne pas tondre votre pelouse quand la météo s’annonce caniculaire permettra à l’herbe de capter l’humidité de la rosée afin de mieux se défendre contre les pics de chaleur.

3 - Ne pas tondre sa pelouse pour économiser

Évidemment, une des raisons de ne pas tondre sa pelouse est d’ordre financier. Entre le coût de la tondeuse, celui de son entretien et de l’énergie, la facture atteint rapidement quelques centaines d’euros. Et si vous possédez une tondeuse à gaz ou à essence, chaque tonte émettra des gaz à effets de serre : limiter son utilisation sera bon pour votre portefeuille, mais aussi pour la planète. 

A lire aussi : comment choisir une bonne tondeuse à gazon ?

4 - Une mine d’activités pour les enfants

En arrêtant de tondre votre pelouse, vous aurez à votre disposition un formidable espace pour initier les enfants à la beauté de la nature. Ensemble, vous pourrez :

  • Vous amuser à compter les papillons et communiquer les résultats de vos observations à la Fédération Connaître et Protéger la nature (CPN) ou à VigieNature ;
  • Participer à une enquête à propos des insectes grâce à l’Office pour les Insectes et leur Environnement (OPIE) ou au projet SPIPOLL ;
  • Prendre part aux programmes d’observation des Observatoires participatifs des espèces et de la nature (OPEN) de votre région. 

A lire aussi : notre sélection de jeux d'exterieurs pour les enfants.

5 - Ne pas tondre la pelouse pour avoir plus de temps pour soi

Selon la superficie de votre jardin, tondre la pelouse peut vous prendre facilement une demi-heure. Bien évidemment, il est compliqué de caser cette corvée en semaine et c’est donc le week-end où vous devriez être tranquille, que cette tâche se rappelle à vos bons souvenirs. En arrêtant de tondre la pelouse, fini les tracas logistiques pour trouver le bon moment pour tailler votre gazon. Occupez-vous de votre jardin autrement en bricolant un hôtel à insectes ou, tout simplement, profitez de ces nouvelles périodes de temps libre pour vous détendre.

Bon à savoir : la bonne heure pour tondre sa pelouse

Tondre sa pelouse peut créer des querelles avec le voisinage. En oubliant ce geste, finies les disputes ! Toutefois, si vous devez malgré tout effectuer votre tonte (ou si un voisin abuse de son utilisation), sachez qu’en semaine il est possible de tondre de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 19 h 30. Le samedi, les tranches horaires idoines sont comprises entre 9 h et 12 h et 15 h et 19 h. Pour le dimanche et les jours fériés, vous devrez vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les réglementations locales.

6 - Une pelouse sauvage pour un jardin original

Arrêter de tondre sa pelouse est un bon moyen d’avoir un espace extérieur insolite. Finie la rigueur du jardin à la française, laissez la nature reprendre ses droits en imaginant des massifs plus sauvages. Après avoir délimité les chemins servant à vous déplacer, entourez les coins de hautes herbes avec des pierres. N’hésitez pas à parsemer des bombes de graines de fleurs partout pour ajouter de la couleur et transformer votre jardin en paradis de la biodiversité. Pour fabriquer des bombes de graines, il vous suffit de :

  • Mélanger 2 volumes d’argile avec un volume de terreau ;
  • Ajouter de l’eau pour former des boules de la taille d’une balle de ping-pong et non collante ;
  • Insérer les graines à l’aide de vos doigts (une quinzaine), puis reformer la boule.

Vous pourrez ensuite lancer vos bombes et laisser la nature faire. Bourrache, tournesols, soucis, bleuets des champs, coquelicots se prêtent parfaitement à cette utilisation.

Vous n’y avez peut-être jamais songé, mais rangez votre tondeuse au garage ! Pourtant, comme vous venez de le voir avec ces 6 raisons pour ne pas tondre sa pelouse, cette idée sera tout aussi bonne pour votre budget et l’environnement.  

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant Comment nettoyer une machine à laver ?
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.