Bien organiser son armoire à pharmacie

Par Johanna A | Mis à jour le 01/04/2022 à 10:26
Partager

Nous avons tous tendance à accumuler les médicaments avec le temps. Certains sont en double, triple exemplaire, d’autres sont périmés, d’autres mal conservés... Et s'il était temps de faire un petit tri ? Voici quelques astuces pour bien organiser votre armoire à pharmacie.

Comment choisir son armoire à pharmacie ?

Les armoires à pharmacie ont bien changé et, aujourd’hui, les fabricants misent à la fois sur le design et leur fonctionnalité. Si vous n’en avez pas déjà une, ou que vous souhaitez changer votre armoire à pharmacie, suivez ces conseils pour choisir le modèle qui vous correspondra le mieux.

La taille de votre armoire à pharmacie 

La taille de votre armoire à pharmacie dépendra de vos besoins. Vous aurez forcément moins de médicaments si vous vivez seul plutôt que si vous faites partie d’une famille nombreuse, à moins que vous soyez atteint d’une maladie importante demandant de lourds traitements. 

Le nombre de médicaments chez vous dépendra également de vos enfants, s’ils se blessent souvent ou non ou du nombre de fois où vous tombez malade dans l’année. Certaines personnes tombent malades une grande partie de l’automne/hiver et d’autres ne sont que rarement malades. 

Une armoire à pharmacie avec compartiments

Certaines armoires à pharmacie contiennent des compartiments ; ceux-ci sont idéaux si vous avez beaucoup de médicaments, car vous pourrez les ranger par catégorie.

Si vous avez déjà une armoire à pharmacie ou que vous ne préférez pas acheter ce type d’armoire, vous pouvez également acheter des boîtes en plastique individuelles. Choisissez des boîtes dont la taille s’adaptera à la taille de vos étagères. Rangez ensuite vos médicaments dans ces boîtes, toujours par catégorie.

Une armoire à pharmacie adaptée à votre décoration intérieure

Fini les armoires à pharmacie ternes et sans couleur. Aujourd’hui, vous trouverez beaucoup de styles différents et pourrez l’adapter à votre décoration intérieure pour une harmonie parfaite dans la pièce. Certaines sont colorées afin que vous puissiez l’assortir aux couleurs de la pièce, d’autres possèdent des messages humoristiques sur la santé et les soins. Enfin, vous trouverez diverses formes, tout est question de goût. 

Nos 4 conseils pour bien organiser son armoire à pharmacie

Maintenant que vous avez l’armoire à pharmacie idéale, il va vous falloir bien organiser le rangement de vos médicaments à l’intérieur. Avant toute chose, pensez à installer votre armoire à médicaments dans un endroit sec et abrité de la chaleur ou d’un excès de luminosité. Suivez ensuite ces 4 conseils pour une armoire à pharmacie optimisée et pratique.

Rassemblez les médicaments

Beaucoup d’entre nous avons l’habitude de disperser nos médicaments dans diverses pièces. La première chose à faire est donc de les rassembler tous au même endroit. Ce sera beaucoup plus facile de trouver le traitement adéquat lorsque vous en aurez besoin. 

Enlevez les médicaments périmés

Commencez par trier les médicaments en enlevant tous ceux dont la date de péremption est dépassée. Ingérer un médicament périmé peut s’avérer dangereux. Ne jetez surtout pas vos médicaments périmés dans une poubelle classique ; vous pollueriez l’environnement. 

Qu’il s’agisse de vos médicaments périmés ou sans date de péremption, remettez-les à votre pharmacien. Les pharmacies utilisent un protocole spécifique et respectueux de l’environnement pour la destruction des médicaments.

Triez les médicaments généralistes des spécifiques 

Parmi les médicaments, vous avez ceux qui agissent dans différents cas (doliprane, ibuprofène) et les médicaments que vous utilisez dans une situation spécifique (sirop pour la toux). Séparez ces deux catégories de médicaments et laissez les médicaments généralistes bien en évidence, ils servent plus régulièrement. 

Triez par catégories

Enfin, terminez en classant les médicaments par catégories :

  • Médicaments des enfants
  • Ceux pour la désinfection des plaies
  • Nausées et vomissements
  • Mal de tête
  • Rhume, etc.

La base de votre armoire à pharmacie

Toute armoire à pharmacie devrait contenir un matériel de base qui soit accessible immédiatement en cas de besoin :

  • En cas de plaie ou de brulure : pansements, bandages, sparadrap, compresses, crème
  • Produits pour la désinfection d’une plaie
  • En cas de piqure : crème
  • En cas de petite maladie courante : mal de tête, fièvre, constipation ou diarrhée, vomissements et nausées, mal de gorge, toux, etc.
  • Un thermomètre
  • Des ciseaux… 

3 conseils pour la bonne gestion des médicaments

Maintenant que vous avez trié et rangé votre armoire à pharmacie, voici 3 conseils pour bien gérer vos médicaments à l’avenir.

Séparez médicaments et produits parapharmaceutiques

Ne rangez pas au même endroit médicaments et produits de beauté/soin achetés en parapharmacie soit : produits pour traiter l’acné, compléments alimentaires, huiles essentielles, homéopathie, etc. Ces produits sont vraiment différents. 

Gardez les boîtes de médicaments

Nous avons la fâcheuse tendance de jeter les emballages de médicaments, et la notice qui va avec. Pourtant, la notice contient des informations essentielles notamment la posologie, les contre-indications, les effets secondaires à surveiller et la boite du médicament vous indiquera la date de péremption. Conservez-les avec chacun des médicaments. 

Notez la date d’ouverture sur l’emballage

Certains produits se conservent durant plusieurs mois à condition qu’ils ne soient pas ouverts. Une fois ouvert, la durée d’utilisation est souvent bien plus courte. Dès l’ouverture d’un médicament, nous vous invitons à bien noter la date à laquelle vous l’avez ouvert, au risque d’utiliser le médicament au-delà de cette date. 

Comment bien gérer ses médicaments ?

Séparez les médicaments sur ordonnance et en vente libre

Une fois votre armoire à pharmacie bien organisée, rangée et triée, place à la gestion de vos médicaments. Faites la différence entre les traitements que vous avez eus sur ordonnance et les médicaments achetés en vente libre soit sans ordonnance nécessaire. N’oubliez pas de noter sur l’emballage à quel médicament connu il correspond s’il s’agit d’un générique. 

Demandez un avis médical avant la prise d’un médicament.

Évitez de vous automédicamenter et demandez toujours l’avis d’un médecin ou de votre pharmacien. Il y a toujours le risque de mal utiliser le médicament, de se fier à l’ordonnance d’une autre personne alors que le traitement est fourni à titre individuel et personnalisé, et bien sûr, il y a toujours un risque d’allergie même si celui-ci se fait rare.

Consultez la notice avant de prendre un médicament

N’hésitez pas à consulter la notice du médicament avant de le prendre pour vérifier que vous ne faites pas partie d’une catégorie de gens à qui ce médicament serait déconseillé. Lire la notice vous permettra également de noter quelles interactions médicamenteuses sont interdites, si vous avez déjà un traitement en cours. Enfin, vous connaitrez la liste des effets secondaires possibles et pourrez donc agir avec réactivité au moindre symptôme inhabituel. 

Organiser votre armoire à pharmacie vous prendra un bon moment, mais vous verrez à quel point cela vous sera utile lorsque vous en aurez besoin. Dernier conseil : vérifiez régulièrement d’avoir l’ensemble des médicaments nécessaires traitant les problèmes courants, et renouvelez votre stock dès péremption de ceux-ci. 

Pour aller plus loin : Les astuces pour payer ses médicaments moins cher

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant MeilleurArtisan.com : engagez un professionnel du bâtiment l’esprit tranquille !
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.