Comment purifier l'air d'une pièce sans fenêtres ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 22/12/2021 à 15:40
Partager

Pour dépolluer sa maison ou lutter contre l’humidité, il est essentiel d’aérer toutes ses pièces. Cette habitude doit être prise toute l’année, tous les jours, peu importe la météo. Mais comment renouveler son air intérieur correctement lorsque l’une de nos pièces ne dispose pas de fenêtres ? Pour vous aider, voici un guide complet récapitulant les 10 gestes à adopter pour purifier efficacement l’air d’une pièce aveugle.

Pourquoi purifier l’air de sa maison/appartement est-il essentiel ?

Renouveler tous les jours l’air ambiant est une habitude à prendre pour :

  • Éliminer les polluants présents dans l’air.
  • Combattre l’humidité et donc les moisissures.
  • Limiter les problèmes de santé (rhumes fréquents, allergies…).

Conseils pour une aération optimale
La durée d’aération minimale est de 10 à 15 minutes par jour pour chacune de vos pièces.
Aussi, pensez à aérer à chaque fois que vous cuisinez, bricolez et dès que vous vous douchez.

10 gestes efficaces pour purifier l’air d’une pièce aveugle

Installer une VMC

Pour forcer le renouvellement de l’air d’une pièce sans fenêtres, installer une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est une excellente idée. En effet, ce système simple et performant est idéal pour renouveler l’air d’un espace fermé. Selon vos besoins, choisissez le modèle qu’il vous faut parmi tous ceux disponibles : VMC simple flux ou double flux, autoréglable ou hygroréglable…

Attention : il est nécessaire de toujours laisser votre VMC ouverte, quel que soit le modèle. Éteignez-la seulement si cela est essentiel. Aussi, n’oubliez pas de changer les filtres de votre VMC une fois par an pour un fonctionnement toujours optimal.

Opter pour un purificateur d’air

Pour purifier votre air intérieur dans votre pièce aveugle, vous pouvez également vous tourner vers un purificateur d’air. Grâce à cet appareil, les allergènes et les autres polluants présents dans l’air pourront être éliminés.

Aujourd’hui, plusieurs types de purificateurs d’air sont commercialisés. Tournez-vous vers le modèle qu’il faut et installez-le dans la pièce de votre choix afin de profiter d’un air sain au quotidien !

Choisir un déshumidificateur électrique

Si vous avez remarqué de l’humidité dans votre pièce sans fenêtres, n’hésitez pas à installer un déshumidificateur électrique pour la combattre. Dans votre chambre, votre buanderie ou même dans votre cuisine, un déshumidificateur électrique trouvera facilement sa place.

Le rôle d’un déshumidificateur électrique est clair : il absorbe l’humidité. Comment ? Une fois enclenché, cet appareil ventile l’air humide avant de le refroidir et de l’expulser en un air chaud et sec.

Se tourner vers un aérateur d’air

L’aérateur d’air (ou extracteur d’air) est une autre solution intéressante pour une pièce sans fenêtres. Sa mission ? Évacuer l’air pollué à l’extérieur. Si ce système vous intéresse, n’oubliez pas de vérifier que vous avez bien une bouche d’évacuation à disposition.

Faire des courants d’air

Voici un geste simple et efficace pour purifier l’air d’une pièce aveugle. Pour créer des courants d’air, il vous suffit de laisser ouvert les portes et les fenêtres des pièces voisines à votre espace sans fenêtres. Grâce à cette astuce, toute votre maison pourra respirer convenablement ! 

Laisser ouvert la porte au maximum

Cette habitude est également très facile à adopter au quotidien. Pour que l’air circule dans votre pièce isolée, n’oubliez pas de laisser sa porte ouverte le plus souvent possible.

Ne pas étendre son linge mouillé dans sa pièce sans fenêtres

Vous venez de faire tourner votre machine à laver et vous envisagez d’étendre votre linge mouillé dans votre pièce aveugle ? Oubliez cette idée : de l’humidité risque de faire son apparition. En plus, il y a de fortes chances pour que vos textiles s'imprègnent de l’odeur d’humidité, très désagréable. Pour éviter ces désagréments, mieux vaut donc mettre à sécher votre linge dans une autre pièce, dotée d’une aération.

Nettoyer son habitation régulièrement

Faire le ménage régulièrement est essentiel pour faire baisser le niveau d’humidité d’une pièce. Pour un nettoyage efficace, il est fortement conseillé de :

  • Passer l’aspirateur pour retirer toutes les poussières qui ont pu se loger dans les différents recoins de votre maison ou appartement. Et en aspirant les poussières de façon régulière, vous limiterez aussi la prolifération de bactéries !                                        
  • Laver votre salle de bains en profondeur. Ne faites pas l’impasse sur le nettoyage de votre baignoire et/ou douche et sur celui de vos joints. Sinon, de la moisissure risque d’apparaître au bout d’un moment. Le citron et le vinaigre blanc sont vos deux alliés d’un nettoyage efficace !
  • Changer vos draps et nettoyer vos oreillers régulièrement.
  • Aérer souvent l’ensemble de votre literie.

L’aspirateur doit être passé de partout !
Bien sûr, vos sols doivent être aspirés. Mais n’oubliez pas de passer l’aspirateur sur votre canapé, votre fauteuil et vos tissus d’ameublement. Les nettoyer deux fois par semaine est une bonne moyenne.

Sécher sa douche après chaque passage

À chaque fois que vous vous lavez, n’oubliez pas de bien sécher la paroi de votre douche avec une raclette adaptée. En effet, si de l’eau stagne, des moisissures risquent de faire leur apparition au fil du temps.

Les rideaux de douche, une bonne idée ?
Les rideaux de douche ne sont pas forcément une bonne option. Certes, ils peuvent être décoratifs. Mais s’il y a trop d’humidité, ils risquent de noircir et de sentir mauvais. Si vous souhaitez malgré tout en installer un, il faut bien le laisser sécher après vous être lavé.

Miser sur les plantes dépolluantes

Certains végétaux présentent des propriétés dépolluantes intéressantes. L’azalée, l’aloe vera ou encore l’eucalyptus sont, notamment, idéaux pour purifier votre air intérieur de façon naturelle. Installées dans votre salon, salle à manger ou ailleurs, les plantes dépolluantes présentent l’avantage d’absorber naturellement les polluants dans l’air. En plus, les plantes dépolluantes permettent d’apporter une belle note végétale à votre intérieur ! Et ceci à moindres coûts !

Vous l’avez vu : même si l’une de vos pièces ne dispose pas de fenêtres, il est tout à fait possible de l’aérer grâce à quelques astuces simples et efficaces.

Suivez, dès maintenant, ces quelques conseils et profitez d’un air sain et purifié dans l’ensemble de votre habitation ! N’oubliez pas : aérer votre habitation 10 à 15 minutes par jour minimum est une habitude à prendre pour votre bien-être !

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant Comment nettoyer une machine à laver ?
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.