5 astuces pour bien installer un détecteur de fumée

Par Gala K | Mis à jour le 05/08/2021 à 11:03
Partager

En France, un incendie se déclare toutes les deux minutes ! Chaque année, les incendies entraînent 460 décès et plus de 10 000 blessés ! Des gestes simples comme l'installation d'un détecteur de fumée à la maison permettent d'éviter des drames. Mais encore faut-il l'installer correctement afin qu'il puisse fonctionner comme il se doit. Nous faisons le point pour optimiser l'installation de votre détecteur de fumée.

Comprendre comment fonctionne un détecteur de fumée

Un détecteur de fumée est un DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée). Comme son nom l'indique, il permet de détecter les fumées lors d'un début d'incendie, il émet un bip sonore assez puissant pour avertir les occupants du logement et permettre à ceux-ci de réagir au plus vite.

En pratique, le détecteur de fumée est un petit boitier rond, qui se fixe en hauteur. Il fonctionne avec des piles afin d'être toujours opérationnel même en cas de coupure de courant.  

La majorité des détecteurs de fumée fonctionnent grâce à une détection optique : le capteur mesure une modification de l'intensité lumineuse. Le capteur de fumée peut également fonctionner en détectant un brutal changement de température ou de la concentration en gaz carbonique.  

De nombreux modèles de détecteurs de fumée existent. Pour faire le bon choix, nous vous recommandons d'en choisir un avec la norme CE EN 14604 ou NF EN 14604.

Bon à savoir : si vous avez une centrale d'alarme dans votre logement, certains fabricants proposent des détecteurs de fumée compatibles, si le détecteur de fumée se déclenche, il pourra alors déclencher la centrale, vous alerter sur votre smartphone ou encore alerter la télésurveillance ...  

Retrouvez nos conseils pour protéger votre logement avec une alarme sans fil. 

Où installer un détecteur de fumée ?

Depuis 2015 et la loi Morange, il est obligatoire d'avoir un détecteur de fumée dans votre logement. Si vous êtes locataire, c'est à votre propriétaire d'installer le détecteur de fumée, cependant il est de votre responsabilité de vérifier que le détecteur fonctionne et au besoin de le changer. 

En fonction de la taille de votre logement, il est possible que vous deviez installer plusieurs détecteurs de fumée. On vous recommande de placer un détecteur de fumée près de chaque chambre à coucher, la nuit nous sommes plus vulnérables, et dans un incendie, ce n'est pas le feu qui tue mais plutôt l'inhalation des fumées toxiques.  

Comptez au moins un détecteur de fumée par étage, près des escaliers si possible. L'idéal serait de placer un détecteur dans chaque chambre à coucher et dans chaque pièce contenant des appareils électriques (chauffage, ordinateur, télévision ...). 

Conseils pour bien installer un détecteur de fumée

Vous pouvez faire installer vos détecteurs de fumée par un professionnel mais cette solution vous coûtera plus chère que de le faire vous-même. 

Dans certaines pièces, comme la salle de bain, l'installation d'un détecteur de fumée est déconseillée. En effet, le détecteur de fumée peut être perturbé par la présence de vapeur. De même, si vous avez l'habitude de démarrer votre voiture dans le garage, il est déconseillé d'installer un détecteur de fumée dans cette pièce. Vous pouvez plutôt y installer des détecteurs de chaleur. 

Nous vous conseillons d'installer votre détecteur de fumée au centre de la pièce, ou à au moins 60 centimètres des angles de la pièce. Si vous avez de longs couloirs, il est recommandé d'installer un détecteur de fumée à chaque extrémité du couloir. 

Si vous ne pouvez pas installer un détecteur de fumée au plafond (par exemple en cas de chauffage au sol), nous vous recommandons de fixer votre détecteur de fumée sur le mur, en hauteur, à 30 centimètres au moins des angles et bien entendu, éloignés des appareils de chauffage. 

Comment éviter un incendie domestique ?

Quelques conseils simples permettent d'éviter les incendies domestiques :

  • Ne pas laisser un appareil inutilisé en veille.  
  • Contrôler régulièrement l'installation électrique & les chauffages (dont la cheminée qui doit être ramonée une fois par an).  
  • Ne pas fumer dans une chambre 
  • Ne pas stocker de produits inflammables près des sources de chaleur 
  • Ne pas surexploiter les multiprises et utiliser des multi-prises avec un interrupteur. 
  • Ne pas faire fonctionner un appareil électrique en votre absence (machine à laver, lave-vaisselle...).  
  • Ne rien laisser sur le feu sans surveillance 

Retrouvez également nos conseils pour être indemnisé en cas d'incendie.

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant MeilleurArtisan.com : engagez un professionnel du bâtiment l’esprit tranquille !
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.