Quel matériel pour débuter en photographie argentique ?

Par Marie C | Mis à jour le 29/10/2020 à 08:57
Partager

Back to basics : à l'ère du tout numérique, la photo argentique bénéficie d'un regain de popularité auprès des photographes amateurs et professionnels. Sa simplicité d'utilisation, le grain vintage des clichés, son coût très abordable sont autant de bonnes raisons de vous y mettre. Voici tous les conseils pour bien vous équiper à petit prix.

Quels sont les avantages de la photographie argentique ?

La photographie argentique est une technique utilisant un processus photochimique : la pellicule est exposée à la lumière le temps du cliché. Elle est recouverte d'une fine couche de gélatine et de particules d'argent (d'où son nom) qui sert à obtenir une image nette lors de la phase de développement.

La photographie argentique possède de nombreux avantages : d'une part, les clichés argentiques possèdent un grain très esthétique, surtout en noir et blanc. La texture et les couleurs sont aussi plus authentiques qu'avec un appareil numérique. D'autre part, il peut être intéressant de débuter la photo avec la méthode argentique : les réglages sont plus simples que sur un appareil reflex ou hybride, et le coût nettement plus bas.

Seul inconvénient : vous n'avez pas la possibilité de trier les photos que vous voudrez développer.

Comment choisir le bon appareil photo argentique ?

Aujourd'hui, l'offre des appareils argentiques d'occasion est pléthorique : vous pouvez vous procurer le meilleur matériel pour une centaine d'euros seulement. Reste à s'y retrouver dans la jungle des formats, marques et boîtiers !

Il existe plusieurs tailles de boîtiers argentiques. Le plus courant est le « petit format » 35 mm, qui est adapté aux images de 24 x 36 mm (les dimensions utilisées dans la photo numérique). Il existe aussi le « moyen format » 120 mm, et le format 110 mm, le plus petit. Si vous débutez, nous vous conseillons d'aller au plus simple et d'opter pour le format 35 mm : vous aurez plus de facilité à le dénicher d'occasion, mais aussi à trouver des pellicules compatibles.

Deux appareils argentiques, désormais iconiques, sont particulièrement adaptés aux débutants.

L'Olympus Mju-II (format 35 mm)

Il n'a aucun réglage, ce qui est parfait si vous voulez surtout travailler la composition et le cadrage sans vous embêter avec des considérations trop techniques. Il fait largement l'affaire pour s'initier à l'argentique : compact, il possède un bon autofocus, un flash intégré et un boîtier robuste. Il fonctionne avec une pile 3V de type CR123A.

Le Canon AE-1 (format 35 mm)

Il s'agit du premier Canon mono-objectif commercialisé en 1976. Il dispose d'un mode semi-automatique, d'un retardateur et d'une très bonne ergonomie qui permet au photographe amateur de trouver rapidement ses marques. Il fonctionne avec une pile 4LR44.

Comment choisir sa pellicule pour un appareil photo argentique ?

Il y a 3 questions à se poser pour trouver la bonne pellicule :

  • Photographie en couleur, ou en noir et blanc ?
  • Quelle sensibilité ISO ?
  • La pellicule est-elle compatible avec le boîtier de votre appareil ?

Si votre but est de vous familiariser avec la photo argentique, nous vous conseillons de commencer par le noir et blanc. L'argentique produit d'excellents résultats avec ce type de pellicule et vous permettra de progresser en douceur.

La sensibilité ISO concerne la sensibilité du capteur de l'appareil à la lumière : plus la sensibilité ISO est élevée (et donc sensible), plus l'image est lumineuse et plus il y a un risque de bruit sur l'image, c'est à dire de grain indésirable. À l'inverse, une pellicule avec une faible sensibilité ISO donnera un grain de photo plus fin.

La sensibilité ISO oscille entre 25 et 3200 ISO chez les pellicules argentiques. Pour les choisir, demandez-vous quel type de photo vous souhaitez prendre : si vous voulez vous entraîner aux photos de jour, préférez une pellicule 100 ISO. Pour les photos la nuit ou à l'intérieur, choisissez plutôt du 3200 ISO.

Quelques pellicules ont fait leurs preuves (comptez entre 7 et 13 € pour une pellicule de 36 poses).

La Ilford HP5 (pour format 35 mm, 400 ISO)

L'incontournable pour les photos en noir et blanc, passe-partout, dotée d'une bonne sensibilité à la lumière.

La Fuji X-Tra 400 (pour format 35 mm, 400 ISO)

Parfaite pour les débutants, avec une bonne retranscription des couleurs.

Bien sûr, la meilleure façon de trouver la pellicule la plus à votre goût est de tester différentes marques : toutes n'offrent pas le même piqué ni la même texture. L'expérience venant, vous apprendrez à privilégier l'une ou l'autre en fonction de votre sujet et de vos préférences esthétiques.

Pratique pour débuter, la photographie argentique vous donne un accès à du matériel de bonne qualité sans vous ruiner. Vous n'avez plus qu'à ouvrir l’œil pour trouver les bons sujets !

Article précédent Imprimer ses photos : quel support choisir ?
Article suivant Des Playstation 5, des parfums, un Dyson... l’État vend des saisies aux enchères
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.