Cuisiner au barbecue : 75% des Français l’ont déjà essayé

Par Anton Kunin | Mis à jour le 25/05/2022 à 10:33

La cuisine au barbecue est chère au cœur des Français. La preuve, les trois quarts des 25 ans et plus ont cuisiné au barbecue ou à la plancha au cours des douze derniers mois, apprend-on d’un sondage BVA pour la marque de barbecues Weber.

Barbecue
Cuisiner au barbecue, est-ce notre nouveau loisir national ?

L’absence d’espace extérieur, le principal frein à l’achat d’un barbecue

Cuisiner au barbecue, est-ce notre nouveau loisir national ? À en croire un sondage BVA pour la marque de barbecues Weber, on peut effectivement l’affirmer. On y apprend que les trois quarts des 25 ans et plus ont cuisiné au barbecue ou à la plancha au moins une fois au cours des douze derniers mois. Et si tous n’ont pas de barbecue à eux (l’absence d’espace extérieur étant le principal frein, cité par 47% des personnes qui n’ont pas de barbecue), le taux d’équipement est malgré tout très élevé. En effet, 63% des Français de 25 ans et plus disposent d’un barbecue (15% d’entre eux ont seulement une plancha).

S’agissant du type d’énergie, 39% des Français qui ont un barbecue ont un engin au charbon, 19% un électrique et 14% un barbecue fonctionnant au gaz. Et la moitié des personnes qui ont un barbecue ont un barbecue à couvercle.

Le barbecue n’est plus réservé exclusivement à l’été

Si le barbecue a un tel succès chez nous, c’est sans doute parce que pour 80% des personnes interrogées, la cuisine au barbecue rime avant tout avec convivialité. Quant à leurs motivations pour cuisiner au barbecue, 60% disent le faire pour améliorer leur cuisine, et 27% pour diversifier leurs recettes. Le sondage montre d’ailleurs que le barbecue n’est pas réservé uniquement aux viandes : 58% s’en servent pour cuisiner du poisson, et 62% pour cuisiner des légumes.

Autre enseignement de ce sondage : le barbecue n’est plus uniquement un loisir des beaux jours. Parmi les personnes qui ont un barbecue, 75% déclarent aussi l’utiliser en automne, et 35% en hiver. Enfin, interrogés sur leur intérêt vis-à-vis des nouveaux types de barbecues, nos compatriotes sont 36% à se dire intéressés par un barbecue à pellets, 44% par un barbecue mixte grill / plancha, 34% par un barbecue connecté et 26% par un barbecue nomade.

À lire aussi Barbecue : comment l’utiliser sans risque sur un balcon ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.