Inflation : vers une hausse des prix des jouets pour Noël ?

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 27/09/2022 à 13:12

Noël se prépare doucement dans un contexte de forte inflation. Le prix des jeux pour enfants sera évidemment impacté par la hausse générale des tarifs. Et les industriels craignent que cela puisse freiner les acheteurs.

Jouets
26% des Français affirment avoir moins dépensé en jeux et en jouets depuis le début de l'année 2022.

Les consommateurs attentifs aux bonnes affaires

Un contexte économique compliqué. Une inflation massive. Il fallait s’y attendre : sans grande surprise, Noël se prépare sous de délicats auspices. Et les fabricants de jouets sont déjà sur la réserve. D’après une étude réalisée par le cabinet NPD, les consommateurs devraient être plus attentifs cette année au budget cadeau pour Noël. Sans pour autant renoncer à se faire plaisir.

Dans un tel contexte, il va sans dire que les acheteurs seront davantage attentifs aux bonnes affaires, ainsi qu’aux offres promotionnelles. Ce qui devrait leur permettre d’arbitrer leurs achats et donc leur budget. Car il ne faut pas se leurrer, l’inflation va également toucher les cadeaux de Noël et notamment les jouets pour les enfants. Au dernier trimestre, le prix moyen du jouet est passé de 13,03 € à 14,69 €, sur un an.

Un Noël incertain pour le secteur du jouet

Une étude réalisée l’été dernier expliquait par ailleurs que 26% des Français affirment avoir moins dépensé en jeux et en jouets sur les six derniers mois de l’année 2022, par rapport à l’année précédente. Ce qui s’explique par une réorientation « en temps normal » du budget sur les produits essentiels. Or, Noël n’est évidemment pas une période normale, notamment pour le secteur du jouet.

Ce dernier a connu un bon démarrage en début d’année. Depuis les chiffres s’essoufflent un peu. Le recul en valeur fin août était de 0,2%, et de 11% sur les trois mois de juin, de juillet et d’août réunis. Côté volumes, la baisse de l’activité est également palpable avec un recul de 12% depuis le début de l’année 2022, et de 20% sur le seul dernier trimestre. Affaire à suivre.

À lire aussi 10 conseils pour acheter des jouets de Noël en toute sécurité

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.