Automobile : des véhicules d’occasion au prix du neuf

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 26/09/2022 à 08:22

Le marché des voitures d’occasion s’emballe. Depuis deux ans, les véhicules de seconde main ne cessent de grimper. À tel point que certains modèles sont désormais vendus au prix du neuf. 

occasion, hausse, prix, voitures
Certains modèles s'arrachent au prix du neuf, des acquéreurs ne veulent plus attendre plusieurs mois pour avoir leur véhicule.

Crise sanitaire plus pénurie de semi-conducteurs

C’est le moment de vendre votre véhicule d’occasion ! C’est en tout cas, ce que l’on pourrait croire en regardant l’emballement du prix des voitures de seconde-main. Les tarifs sont en forte hausse. Parmi les modèles les plus chers actuellement, les Dacia, les Sandero ou encore les Duster rapporte Le Parisien. La Toyota Auris vaut également un petit billet. Cela s’explique par la politique de renouvellement de la plateforme Uber. Ce modèle est éligible, les chauffeurs de VTC se l’arrachent. 

Si ces prix sont déraisonnables, c’est surtout dû à un contexte actuel très particulier. Pendant la crise sanitaire, le marché de l’occasion s’est fortement contracté. Combiné à une pénurie de semi-conducteurs, les prix s’envolent. Les acquéreurs sont prêts à payer une voiture d’occasion au prix du neuf pour l’avoir immédiatement et ne pas attendre plusieurs mois. 

Moins de modèles disponibles

Selon un expert de la plateforme en ligne Leboncoin interrogé par Le Parisien, le marché de l’occasion arrive à un plafond de verre. Il ne devrait pas s’écrouler tout de suite, mais la plupart des modèles ne devraient pas monter plus haut. La situation tend même à se stabiliser depuis le mois de mai. À titre de comparaison, sur le site, 620.000 annonces concernent actuellement des voitures de seconde-main, c’était 900.000 en 2020. Cette baisse du nombre d’offres fait exploser les prix. 

Selon plusieurs experts, du fait de la situation, la décote des modèles neufs n’est plus aussi importante que par le passé. La règle qui dit qu’un véhicule sorti d’usine perd deux fois sa valeur quatre ans plus tard est révolue désormais. Cette situation pourrait durer jusqu’en 2024, au moins. 

À lire aussi Peut-on se rétracter après un achat d'occasion ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.