Black Friday : 5 conseils pour éviter les arnaques

Par Marie C | Mis à jour le 02/11/2020 à 12:06
Partager

À qui profite la promo ? Pas toujours au consommateur. Le Black Friday se vend comme le jour de toutes les réductions... mais aussi de toutes les arnaques. En moyenne, cette opération permet aux commerçants d'augmenter leurs ventes de 155 %, et certains en profitent. Petit inventaire des arnaques les plus courantes.

Arnaque n°1 : la fausse promo

C'est l'arnaque la plus répandue. Le jour du vendredi noir, vous avez l'impression que tous les commerçants cassent leurs prix : -50 %, -60%, -70% ! Ne validez pas trop vite votre panier. Êtes-vous sûr de bien sortir gagnant ?

En France, il est légal de gonfler le prix d'un article avant des soldes, puis d'appliquer une remise dessus. Une technique qui incite le client à l'achat, avec l'impression de faire une bonne affaire... alors que finalement, le commerçant aura à peine baissé le véritable prix de vente.

Comment éviter l'arnaque ?

Utilisez les comparateurs de prix : ils vous donneront une idée du prix de l'article sur d'autres sites, notamment ceux qui ne participent pas au Black Friday. En croisant les informations, vous saurez facilement si la promo en est une... ou pas.

Arnaque n°2 : la contrefaçon

Traditionnellement, le Black Friday est surtout la journée des promos sur l'high tech ou l'électroménager. D'autres marchés ont rejoint l'événement, à l'affût d'un boost des ventes. Parmi eux, l'industrie de la mode : vêtements, bijoux, sacs...

Certains marchands n'hésitent pas à utiliser l'urgence due à la courte durée du Black Friday en proposant des contrefaçons : grandes marques de bijoux, de maroquinerie... Avec la frénésie ambiante, certains consommateurs passent à l'achat très vite, pensant trouver une aubaine, et payent finalement au prix fort une contrefaçon bien ficelée.

Comment éviter l'arnaque ?

Pour faire de vraies bonnes affaires, anticipez. Vous saurez exactement quoi acheter, la meilleure façon de vous prémunir contre les achats impulsifs. Achetez aussi sur des sites que vous connaissez bien : vous serez sûr que le service client existe en cas de problème.

Arnaque n°3 : le faux site Internet

Le Black Friday est une aubaine pour booster les chiffres de vente des commerces en ligne... et aussi pour les cyber-criminels. Avec le sentiment d'urgence et l'abondance des promotions, certains clients passent à l'achat plus vite et sont moins regardants sur les sites vendeurs. Résultat : certains cyber-criminels en profitent pour créer de faux e-shops. Les articles sont payés... et jamais expédiés. Et bien sûr, le service après-vente est aux abonnés absents.

Comment éviter l'arnaque ?

Soyez extrêmement attentif aux sites sur lesquels vous achetez. Première chose à vérifier : la présence du HTTPS en début d'URL et du cadenas à gauche du lien. Ensuite, allez faire un tour dans les mentions légales : coordonnées, raison sociale, CGV... Si elles ne figurent pas, quittez le site. Une petite recherche Google avec le nom du site et le mot « arnaque » vous aidera aussi à être fixé.

Enfin, la solution la plus sûre est de commander uniquement sur des sites reconnus, ou déjà testés.

Arnaque n°4 : le ransomware

Cette arnaque (aussi nommée rançonlogiciel) est particulièrement nocive. Il vous suffit de naviguer sur un site piégé ou de cliquer sur un lien « infecté » pour autoriser un logiciel malveillant à s'installer sur votre ordinateur. Celui-ci met toutes vos données sous embargo et vous demande de verser une somme d'argent pour récupérer le contrôle de votre ordinateur.

Comment éviter l'arnaque ?

Là aussi, fuyez les sites frauduleux et les mails d'e-shops obscurs qui vous demandent de cliquer sur un lien. Si vous êtes infecté, ne payez pas la rançon : adressez-vous à votre banque pour savoir quelle procédure suivre.

Arnaque n°5 : le hameçonnage

Les pirates ne sont pas seulement intéressés par votre argent : vos données personnelles sont aussi très recherchées. Et certains profitent du Black Friday pour faire leur pêche. Le hameçonnage (ou phishing) peut prendre différents aspects : faux mails, SMS ou appels téléphoniques, visant à vous extorquer vos coordonnées, mots de passe ou mails privés... Le jour du Black Friday, méfiance !

Comment éviter l'arnaque ?

Là aussi, restez en eaux connues. Ne commandez pas sur des sites obscurs, filtrez soigneusement vos mails, évitez de cliquer sur des liens si vous avez le moindre doute sur l'expéditeur. En dernier recours, pensez à passer la souris sur le lien (sans cliquer) : vous verrez apparaître le lien de destination, et vous saurez ainsi à quel site vous avez affaire.

Les offres du Black Friday sont souvent tentantes, mais elles peuvent aussi cacher des arnaques. Ne vous laissez pas extorquer votre argent ou vos données personnelles : soyez toujours attentif aux sites que vous visitez. Vérifiez les prix, les adresses des sites et achetez toujours en priorité sur les e-shops qui ont fait leurs preuves.

Article précédent Les différents types de bois pour chauffage et leurs propriétés
Article suivant Automobile : des véhicules d’occasion au prix du neuf
Plus de guides guide d'achat
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.