Ces profils qu'on croise toujours sur Vinted

Par Marie C | Mis à jour le 24/09/2020 à 11:44
Partager

Acheter sur Vinted, c'est avoir accès à la plus grande des friperies 2.0. Qui dit occasion dit bonnes affaires, mais aussi marchandage. Et parfois, tout ne se passe pas comme prévu... Petit inventaire de ces vendeurs et acheteurs que vous allez forcément croiser un jour ou l'autre.

Le vendeur fantôme

Vous avez fait votre étude comparative pour mettre à jour votre dressing, et vous avez craqué sur cette jolie veste en jean à moins de 10 €. Telle la gâchette de l'Ouest, vous avez dégainé votre carte bancaire et vous attendez impatiemment un petit message du vendeur. Mais ça fait 5 jours, et toujours rien... Et, en faisant un petit tour sur le profil du vendeur, vous vous rendez compte qu'il ne s'est pas connecté depuis 6 mois. Adieu, jolie veste.

L'acheteur qui demande une réduction sur chaque article

Impossible de le louper. Il utilise le bouton « Faire une offre » plus vite que son ombre. Vous sautez sur votre notif avec l'espoir de pouvoir enfin écouler une partie de votre stock... et c'est la déconfiture : voilà qu'on vous propose d'acheter votre pull à 5 € pour 3 € de moins. À ce rythme, les frais de port seront plus chers. Next !

Le vendeur influenceur

Un profil facile à reconnaître : son dressing Vinted ressemble à un showroom. Et surtout, vous avez beau scroller, vous n'en voyez pas le bout. Des habits, des chaussures, des bijoux, quand est-ce que ça s'arrête ? C'est la caverne d'Ali Baba, avec une qualité photo digne d'Instagram : tout est bien disposé, bien plié... et bien en évidence dans les publications boostées. 

L'acheteur louche

Tout ce que vous voulez, c'est faire le ménage dans votre dressing (et gagner quelques euros). Autant dire que vous êtes toute ouïe pour discuter avec d'éventuels acheteurs, mais là, quand même, c'est suspect : ce profil n'a aucune évaluation, aucune photo, vous demande de passer par mail... Voilà qui sent l'arnaque à plein nez pour récupérer vos coordonnées. Méfiance !

Article précédent Les magasins de proximité : faut-il y aller quand on veut faire des économies ?
Article suivant Le prix du paquet de cigarettes va connaître une hausse
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.