Quel champagne choisir pour les fêtes sans se ruiner ?

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 30/11/2022 à 11:05

Malgré la hausse des prix, les Français vont essayer de fêter Noël comme ils en ont l'habitude. C'est pourquoi 60 Millions de Consommateurs a sélectionné 20 champagnes à petits prix afin de les analyser. 

champagne prix fêtes de fin d'année
11 champagnes à petits prix sur 20 testés par 60 Millions de Consommateurs sont bons.

Des champagnes goûtés à l'aveugle par des experts

Pour préparer les fêtes de fin d'année, plusieurs bouteilles de champagne ont été mises au banc d'essai par 60 Millions de Consommateurs. Le journal a choisi pour cela des bouteilles coûtant entre 14,99 € et 26 €. Plusieurs marques de distributeurs comptent parmi les bouteilles comme U, Intermarché, E. Leclerc, Carrefour ou encore Aldi. D'autres bouteilles viennent du caviste Nicolas mais aussi d'Alfred Rothschild, Heidsieck ou encore Vranken. 

60 Millions de Consommateurs a fait appel à des œnologues, sommeliers et cavistes pour goûter ces champagnes à l'aveugle. Résultats ? 11 bouteilles de champagne sur 20 sont de bonne qualité. Un « bon » produit est désigné lorsque sa note est au-dessus de 13/20. La meilleure bouteille a reçu la note de 16,5/20. 

Les meilleurs champagnes viennent de Alfred Rothschild, Heidsieck ou Vranken

Les experts ont observé que les champagnes de sous-marques de distributeur à bas prix ne sont pas satisfaisants. Seule une bouteille de la MDD d'Auchan à 18 € se démarque avec une note de 14/20. Les bouteilles les mieux notées coûtent un peu plus de 20 € et sont à retrouver dans le numéro de décembre 2022 de 60 Millions de consommateurs. Une bouteille de la marque Nicolas Feuillatte arrive en cinquième position du classement. 

Selon les experts de 60 Millions, ce sont les bouteilles d'Alfred Rothschild, de Heidsieck et de Vranken qui se classent dans les premières positions. Mais certaines cuvées de grandes marques pourraient manquer à l'appel cette année. Cela s'explique par une forte demande à l'export. De plus, les maisons champenoises refusent de se plier aux conditions trop strictes imposées par les distributeurs français. 

À lire aussi : Boissons festives : quelle alternative au champagne ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.