Emballages plastiques : des fruits et légumes vont disparaître des rayons

Par Nicolas Boutin | Mis à jour le 28/12/2021 à 12:44

À partir du 1er janvier, la loi contre le gaspillage ne permet plus aux fruits et légumes d’être vendus sous emballage plastique, en dessous de 1,5 kg. Les producteurs devront alors s’adapter ou abandonner les étales des supermarchés, si aucune alternative n’est trouvée.

plastique
Une trentaine de fruits et légumes devront abandonner leur plastique, ou les rayons.

Une mesure contre le gaspillage

Ce n’est peut-être pas encore la fin des haricots, mais la fin du plastique assurément. À partir du 1er janvier 2022, les industriels n’auront plus le droit d’utiliser les emballages plastiques pour une trentaine de fruits et légumes. Une mesure incluse dans la loi anti-gaspillage qui s’appliquera en ce début d’année.

Les producteurs devront donc retirer tout emballage plastique pour une trentaine de produits vendus en-dessous de 1,5 kg. Un délai de six mois leur est donné afin de se conformer à la loi. Mais si aucune alternative technique n’est trouvée d’ici là, certains produits pourraient disparaître des rayons de supermarchés, tous n’étant pas si faciles à conserver.

Des produits du quotidien

Les pommes, les tomates rondes, les radis, les concombres, les pommes de terre, les carottes, les clémentines ou les pamplemousses, sont entre autres concernés dès le 1er janvier 2022. D’autres fruits et légumes, comme les oignons, les haricots verts ou les abricots seront dans le viseur en juin 2023.

Les producteurs s’inquiètent de cette mesure et craignent des difficultés parmi certaines entreprises. Si une tolérance de six mois est accordée pour écouler les stocks de plastique, elle ne reste juridiquement pas claire. Pour éviter toute sanction, certains distributeurs pourraient retirer ces produits des rayons dès le 1er janvier.

À lire aussi Les astuces pour consommer plus de fruits et de légumes

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.