Quelle brosse à dents électrique choisir ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 14/06/2022 à 11:25
Partager

Adieu la brosse à dents manuelle, bonjour la brosse à dents électrique ! À pile ou rechargeable, cette dernière fait aujourd’hui l’unanimité. La clé de son succès ? Sa conception et les mouvements qu’elle produit. Deux modèles se livrent bataille : celui à technologie oscillo-rotative et celui à technologie sonique. Entre les deux, que choisir ? Pour vous aider à trancher, nous vous proposons un petit guide comparatif pour bien choisir le modèle de sa brosse à dent.

Bien choisir sa brosse à dents : la forme de la brossette

La première chose à regarder lors du choix de votre nouvel brosse à dent est bien evidemment la brossette. Si vous optez pour une brosse à dent électrique, vous avez le choix entre deux types de brosettes.

Brosse à dents rotative

La brosse à dents oscillo-rotative, encore appelée tout simplement brosse à dents rotative, possède une brossette ou tête arrondie tournant à grande vitesse. Généralement, elle émet aussi des impulsions. Ce type de brossette est pratique pour plusieurs raisons. Par sa petite taille, elle permet tout d’abord d’atteindre facilement les zones difficiles d’accès. Cela représente un avantage certain pour les petites bouches. Sa forme ronde permet aussi aux poils de pénétrer « en profondeur », pour un nettoyage complet de la surface dentaire.

Brosse à dents sonique

La brosse à dents sonique est, quant à elle, équipée d’une tête ovale, lui donnant l’apparence d’une brosse à dents manuelle. Les poils vibrent à grande vitesse de manière à reproduire un mouvement de va-et-vient, comme vous le feriez avec votre brosse manuelle. De par leur taille « imposante », ces brossettes recouvrent une plus grande partie de surface dentaire, comparées aux têtes rondes. Un mouvement de brossage vous permet donc de nettoyer plusieurs dents en même temps.

Bien choisir sa brosse à dents : l’efficacité de brossage

Chacune de ces brosses à dents électriques possède une méthode de brossage propre à elle.

Brosse à dents rotative

D’un point de vue technique, la brosse à dents rotative tourne dans un sens, puis dans l’autre. Les brins effectuent un mouvement de balayage recouvrant chaque dent. Cette action permet de détacher et d’éliminer la plaque dentaire. Avec un modèle émettant des pulsations, le nettoyage est évidemment renforcé.

Avec une brosse à dents rotative, vous obtenez jusqu’à 48 000 mouvements par minute, contre seulement 600 en mode manuel.

Brosse à dents sonique

Avec la brosse à dents sonique, ce sont les vibrations qui, couplées au mouvement de balayage, vont permettre de décoller la plaque. Ces vibrations favorisent, par ailleurs, l’émulsion de salive et de dentifrice. Des microbulles apparaissent alors et pénètrent entre les dents, pour un nettoyage accru à ce niveau.

À noter : une efficacité démultipliée par rapport au brossage manuel

Grâce à sa fréquence et à son amplitude de brossage plus élevées, la brosse à dents électrique permet d’éliminer 2,5 à 5 fois plus de plaque dentaire (tartre) en comparaison de la brosse à dents manuelle. Elle gomme aussi plus facilement la coloration externe des dents. Deux bonnes raisons de l’adopter !

Une brosse à dents sonique effectue jusqu’à 31 000 mouvements par minute. C’est moins en comparaison de la brosse rotative, mais cela n’entache en rien son efficacité. Si vous souffrez de saignements des gencives ou de sensibilité dentaire, la technologie sonique, plus douce, est à privilégier.

Bien choisir sa brosse à dents : les méthodes de brossage

Brosse à dents rotative

Si vous êtes habitué à la brosse à dents manuelle, il faut le savoir : le brossage est ici complètement différent. Avec la brosse rotative, vous devez brosser chaque dent individuellement, en effectuant une légère pression. Sans quoi, le brossage sera inefficace. La technologie rotative nécessite ainsi précision et rigueur.

Brosse à dents sonique

Nous l’avons vu, la brosse à dents sonique est plus couvrante, et donc moins « maniable ». C’est surtout une question d’habitude et de confort personnel. Pour certains, cet aspect peut être perturbant et représenter un inconvénient. Les vibrations peuvent aussi être déconcertantes, mais quelques jours suffisent à s’adapter. Par contre, avec cette technologie, inutile de frotter : il vous suffit de déplacer la brossette d’une zone à l’autre et celle-ci fait le travail pour vous.

Bien choisir sa brosse à dents : les fonctionnalités en plus

Parmi les options classiques et communes aux deux technologies, on retrouve :

  • Les modes de brossage (massage, doux, intensif), qui définissent la vitesse de rotation/de vibration ;
  • La minuterie intelligente (2 minutes, avec intervalle de rappel toutes les 30 secondes).

Du reste, chaque technologie dispose d’options propres.

Brosse à dents rotative

Certaines brosses à dents rotatives sont équipées d’une bague intelligente servant de capteur de pression. Si vous appuyez trop fort, la brosse à dents émet une lumière pour vous en avertir. Les modèles connectés les plus avancés proposent même une fonction de détection de position. Pour l’utiliser, il vous faut positionner votre Smartphone face à vous (sur le miroir de la salle de bains, par exemple). L’application vous indique alors si vous brossez suffisamment longtemps chaque zone de votre bouche. Pour les enfants, cette option est particulièrement ludique.

Brosse à dents sonique

La tête de certaines brosses soniques connectées comporte une puce analysant à la fois les zones brossées et les gestes de brossage. Vous pouvez consulter les résultats sur l’appli dédiée pour corriger vos réflexes, si nécessaire. Autre option intéressante : la reconnaissance d’usure de la brossette. Vous saurez alors à quel moment il faut la remplacer.

À noter : en complément du brossage

Pensez à débarrasser vos espaces entre les dents – non accessibles avec la brosse à dents – des débris de nourriture accumulés. Pour ce faire, aidez-vous d’une brossette interdentaire et/ou de fil dentaire.

Bien choisir sa brosse à dents : le prix

La technologie n’a pas d’incidence sur le prix : les brosses à dents rotatives et soniques sont accessibles à tous les budgets. Ce sont essentiellement les fonctionnalités offertes qui vont faire la différence. Un modèle de base sans options coûtera forcément plus cher qu’un autre doté de multiples fonctions supplémentaires.

Bien choisir sa brosse à dents : les marques

Les brosses rotatives se retrouvent essentiellement chez Braun (gamme Oral B). Concernant les brosses soniques, le choix est plus large. Vous pouvez notamment vous fournir chez Philips (gamme Sonicare), Panasonic, ou d’autres marques montantes comme la marque suédoise Foreo ou la marque chinoise Oclean.

Au final, peu importe le modèle choisi : dans tous les cas, vous préviendrez efficacement l’apparition de plaque dentaire et éviterez ainsi les rendez-vous fréquents chez votre dentiste. Cela vous permettra, au passage, de limiter vos dépenses de santé. Mais attention, même une hygiène bucco-dentaire parfaite ne vous dispense pas d’une visite de contrôle annuelle ! Les éventuelles affections (carie, parodontite…) pourront ainsi être traitées à un stade précoce.

A lire aussi : changez-vous de brosse à dent assez souvent ?

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant Les injections clandestines d'acide hyaluronique inquiètent
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.