Arrêter le sucre : pourquoi c’est si difficile ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 05/10/2021 à 17:11
Partager

Tous ceux qui ont arrêté le sucre ou tenté de le faire vous le diront : les premiers temps, un véritable état de manque se fait ressentir. Comment expliquer ce phénomène ? Combien de temps est-il censé durer ? Faisons le point !

Comment le sucre agit-il sur nous ?

Fatigue, anxiété, irritabilité, nervosité, maux de tête, état dépressif… voilà des symptômes qui reviennent fréquemment chez ceux qui décident d’arrêter le sucre.

Pour comprendre ce syndrome de sevrage, il faut d’abord comprendre les effets du saccharose sur notre organisme. Car oui, on parle ici spécialement du sucre raffiné (blanc), c’est-à-dire celui issu de la betterave sucrière et de la canne à sucre. Ce sucre est présent en grande quantité dans notre alimentation moderne – même là où on ne l’attend pas – ce qui le rend d’autant plus addictif et dangereux pour la santé.

Le sucre, c’est avant tout une source de bien-être. Lorsque nous en consommons, le cerveau libère de la dopamine, une substance chimique impliquée dans le plaisir et la satisfaction. On parle de mécanisme de récompense. Alors forcément, on en devient vite dépendant et pour arriver à s’en passer, le corps a besoin d’un temps d’adaptation. Les plus gros consommateurs peuvent ressentir des effets de manque dès les premières heures.

Arrêt du sucre : quels bénéfices ?

Bonne nouvelle, les effets secondaires négatifs ressentis à l’arrêt du sucre sont en principe temporaires. Ils durent tout au plus une quinzaine de jours. Passée cette période de sevrage – plus ou moins difficile selon les individus – vous ressentirez des effets positifs à court et long terme, notamment :

  • Une meilleure concentration ;
  • Un meilleur sommeil ;
  • Une énergie plus importante ;
  • Une plus belle peau ;
  • Une perte de poids.

 

Comment gérer sa consommation de sucre ?

Rappelons que les sucres rapides – à distinguer des sucres lents, que l’on retrouve par exemple dans les pâtes – sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Il n’est donc pas question de les bannir totalement de son alimentation. L’idéal reste cependant de troquer le sucre raffiné contre le sucre dit naturel, meilleur pour la santé. Pensez d’ailleurs à l’intégrer progressivement à votre régime alimentaire avant de vous sevrer. La transition se fera plus en douceur.

À noter : les sources de sucre naturel

Le sucre naturel existe sous différentes formes. On le retrouve par exemple dans les fruits (fructose), le lait (lactose), le miel, le sirop d’érable ou encore le sirop d’agave. Vous pouvez également vous permettre le sucre complet. Il provient certes lui aussi de la canne à sucre (saccharose), mais à la différence du sucre blanc, il est brut et non raffiné. Par contre, son pouvoir sucrant est plus faible. Attention à ne pas doubler les doses pour autant !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser 5 % de ses apports énergétiques quotidiens en sucre, soit 25 g ou 6 cuillerées à café de sucre par jour pour un apport de 2 000 kcal. Pour limiter et mieux maîtriser votre consommation de sucre, évitez autant que possible les produits industriels et transformés, ils en regorgent.

Recycler le sucre pour l’utiliser dans la maison

Vous avez décidé de réduire drastiquement la quantité de sucre que vous avalez, voire de le bannir complètement de votre alimentation ? Ne le jetez pas ! Vous pouvez vous en servir de mille et une façons chez vous. Voici quelques exemples…

Détartrer votre cafetière

Vous connaissiez sans doute l’astuce du vinaigre blanc, mais peut-être pas celle du sucre… Pour procéder, rien de plus simple : versez l’équivalent d’une demi-tasse de sucre en poudre dans votre filtre à café et mettez votre cafetière en route. Adieu le calcaire !

Éliminer les taches sur les vêtements

Le sucre est efficace sur les taches difficiles, telles que celles de graisse ou d’herbe. Préparez une pâte en le diluant dans l’eau, appliquez-la sur le vêtement, frottez et laissez agir quelques heures. Après un passage en machine, votre vêtement ressortira comme neuf !

Confectionner de l’engrais

Commencez par faire bouillir 25 cl d’eau dans une casserole, puis coupez le feu. Une fois tiédie, ajoutez 3 cuillerées à café de sucre en poudre et 2 cuillerées à café de vinaigre blanc. Mélangez. Votre engrais maison est prêt à être utilisé !

En somme, le sucre agit comme une drogue. Consommé à l’excès, il est extrêmement néfaste pour la santé. Outre les risques de diabète et d’obésité, cela favoriserait l’apparition de certains cancers (côlon, estomac, pancréas, utérus…) et de pathologies diverses, telles que l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. Les dernières études sur le sujet montrent toutefois que la consommation de sucre en France est en baisse constante depuis 2008. C’est la preuve d’une véritable prise de conscience collective !

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant Alzheimer : enfin un médicament prometteur ?
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.