La literie a un impact direct sur le dos et peut être à l’origine de maux de dos si elle n’est pas adaptée. Un matelas trop dur ou trop mou déforme la colonne vertébrale. Un matelas trop vieux, avec des crevasses ou des ressorts qui sortent de partout, perturbe le sommeil et oblige le dormeur à bouger beaucoup. Comment choisir le bon matelas ?

D'où vient le mal de dos ?

Le mal de dos peut se présenter sous différentes formes et toucher différentes zones du dos : les cervicales, les lombaires, le milieu du dos, les nerfs sciatiques ou le bas du dos. Les origines de ces maux de dos sont diverses :

  • Les mauvaises postures au quotidien : être en position assise, debout, ou la répétition du même geste à longueur de journée peut porter atteinte à l’alignement des vertèbres. Ces derniers vont appuyer sur les nerfs et les muscles et entraîner des douleurs dans le dos.
  • Les traumatismes au niveau du dos se manifestent par des douleurs. Celles-ci peuvent être causées par le port d’une charge trop lourde ou d’une activité sportive intense.
  • Les dégénérescences discales : les disques intervertébraux perdent de leur consistance et ne sont plus aptes à amortir les chocs subis par la colonne vertébrale. Par ailleurs, ces disques peuvent se fissurer et les fragments irriter le ligament intervertébral.
  • La grossesse et le surpoids : dans ces cas, l’excès pondéral fait pression sur la colonne vertébrale et à long terme provoque des douleurs.
  • Les maladies telles que l’arthrose, l’arthrite, l’ostéoporose, les tumeurs et certaines infections peuvent se manifester par des maux de dos.
  • Le stress et l’anxiété sont des causes psychologiques du mal de dos.
  • Une literie défectueuse peut être à l’origine de maux de dos ou les aggraver.

Si les douleurs persistent, il faut penser à consulter un spécialiste.

Comment choisir son matelas pour bien dormir ?

Il est ainsi important de choisir son matelas en fonction des besoins de son dos. Lors de l’achat du matelas, il convient de prendre en compte la fermeté du matelas. La literie doit pouvoir soutenir votre poids tout en respectant votre structure vertébrale. Un matelas dense absorbera plus facilement le choc de vos mouvements nocturnes. De même, les dimensions du matelas doivent correspondre à la taille du dormeur, il doit pouvoir bouger librement. S’il s’agit d’un lit partagé, l’indépendance de couchage est importante pour ne pas troubler le sommeil de son voisin et éviter ainsi le mal de dos.

  • La fermeté du matelas :

Un matelas mou est à éviter absolument. Il déformera votre colonne vertébrale et causera plus de douleur. On risque ainsi d'avoir des courbatures au réveil suite à l'effort fait pendant la nuit.

Vous devez plutôt utiliser un matelas ferme. Un matelas trop dur crée des maux de dos de la même manière qu'un matelas trop mou. La colonne vertébrale s'intègre mal dans le matelas et n'est donc pas suffisamment soutenue.

  • L'adaptabilité du matelas :

Un matelas doit être choisi en fonction de la morphologie de la personne qui dort dessus. Par exemple, si vous dormez sur le ventre, vous avez besoin d'un matelas qui offre plus de soutien pour votre dos que pour votre tête. En revanche, si vous dormez sur le côté, il vous faut un matelas plus moelleux qui soutienne mieux votre tête que votre dos.

  • L'épaisseur du matelas :

Un bon matelas doit être suffisamment épais pour offrir un soutien et un confort adéquats. Aussi, un bon matelas doit être associé à un bon sommier. Sinon, vous risquez de perdre sa qualité.

 

Les différents types de matelas

Il existe principalement trois suspensions pour le matelas : le latex, la mousse et les ressorts. La souplesse et la densité du matelas en latex sont idéales pour soulager le mal de dos. Il dispose de différentes zones de confort pour soutien adaptées à chaque partie du corps.

Le matelas en mousse est doux et confortable, notamment les modèles en mousse à mémoire de forme. Il moule parfaitement les formes du corps et enlève tous les points de pression pour un relâchement total des muscles.

Le matelas à ressorts est idéal pour les personnes de forte corpulence, les ressorts de ce matelas porteront son utilisateur tout en lui assurant un soutien homogène.

Si votre mal de dos persiste, vous pouvez choisir de faire une thérapie en Thalasso contre le mal de dos.

Le garnissage du matelas

Le garnissage du matelas permet de rendre le matelas plus confortable : on appelle ça l'accueil du matelas. Plus le garnissage est épais et fait de matières nobles, plus le matelas sera de qualité. Évitez les matières synthétiques. Trop transpirants, le matelas à garnissage synthétique deviennent vite un nid de moisissures et d'acariens. Privilégiez plutôt les matières naturelles comme la laine qui, grâce à ses vertus thermorégulatrices, garde toujours le matelas à bonne température.

Pour un sommeil de qualité, vous pouvez miser sur des matières naturelles pour votre matelas comme le coton dont les propriétés hydrophiles favorisent l'absorption de l'humidité.

Le lin et la soie sont aussi des matières à privilégier pour votre matelas. Ils apportent chaleur en hiver et fraîcheur en été.

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant 11 euros : le prix du paquet de cigarettes en 2023 ?
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.