Comment limiter sa consommation de plastique au quotidien ?

Par La rédaction | Mis à jour le 14/06/2022 à 17:29
Partager

Réduire la consommation de plastique fait désormais partie des préoccupations des citoyens. Car ce matériau se retrouve dans la plupart des produits que nous manipulons, sans que nous y prêtions forcément attention. Même s’il améliore notre quotidien par bien des égards, sa surproduction et sa consommation excessive en font une réelle problématique pour la planète. Mais pourquoi le plastique nous envahit-il ? Et comment réduire sa consommation de plastique au quotidien ? On vous donne quelques astuces !

 

Pourquoi réduire sa consommation de plastique ?

La production de plastique explose

Comme souvent, les excès mènent à de lourdes conséquences. Et c’est bien l’accélération exponentielle de la production plastique qui pose aujourd’hui problème. Depuis les débuts de cette industrie moderne lancée dans l’entre-deux-guerres, la moitié de la production mondiale cumulée s’est faite durant les 15 à 20 dernières années, ne donnant pas le temps à la filière d’organiser ce recyclage de déchets plastiques. 

Le plastique contamine tout notre environnement 

Les océans regorgent de micro particules quand ce ne sont pas des sacs plastiques ou des objets entiers qui naviguent dans l’eau. Notre corps est en permanence en contact avec le plastique, au travers de certains vêtements ou pour les femmes, des tampons et des serviettes hygiéniques. Des fonds marins aux glaciers des Alpes, de nos rivières aux sols agricoles, aussi bien l’eau que la terre présentent désormais une contamination aux déchets plastiques.

Le plastique met en danger l’homme et les animaux

Cette pollution plastique affecte en premier lieu les animaux qui ingèrent des morceaux trop gros ou sont pris au piège dans des filets ou des sacs, causant une mort prématurée. Mais à terme, c’est cette consommation involontaire de microparticules qui affecte toute la chaîne alimentaire, y compris l’homme, causant de nombreux troubles de la santé, du dérèglement du système immunitaire aux cancers.

Les emballages en plastique surtout en cause

L’utilisation disproportionnée des emballages plastiques, en France comme dans le monde, fait partie des principaux problèmes. Car ces derniers représentent plus de 45 %¹ de la consommation plastique de l’Hexagone et se retrouvent majoritairement à errer dans notre environnement. Un réel fléau quand on sait que cette matière met au moins 400 à 1000 ans¹ pour se dégrader. Utiliser moins d’emballage plastique à usage unique fait par conséquent partie des principales priorités.

¹Source : Atlas du Patrimoine 2020

 

Comment diminuer l’utilisation du plastique au quotidien ?

Pour réduire sa consommation de plastique, la meilleure des astuces est d’y aller progressivement, en partant notamment des sacs et des bouteilles en plastique. Choisissez ensuite un élément par mois dans chaque catégorie afin d’assimiler ces nouvelles alternatives plus facilement.

Les courses alimentaires

  • Optez pour le sac réutilisable, à emmener toujours dans votre sac à main, pochette d’ordinateur ou sac à dos. Il peut être en plastique, mais l’idéal reste de choisir les sacs en tissu.
  • Privilégiez les contenants en verre ou rechargeables pour les boissons. Bien entendu, on arrête l’eau en bouteilles et on adopte la gourde (en verre ou en inox) !
  • Faites vos courses de produits frais, tels que les fruits et légumes, en apportant vos propres sacs et emballages réutilisables.
  • Achetez les aliments non périssables en vrac, comme les pâtes ou le riz
  • Évitez les plats préparés de supermarchés et les surgelés, champions de la multiplication des emballages.
  • Attention au chewing-gum ! La plupart des marques contiennent des dérivés du plastique. Choisissez donc une alternative de chewing-gum 100 % naturelle.

Les repas au travail

  • Ayez toujours vos propres couverts au bureau, pour ne pas avoir à utiliser les plastiques jetables des formules à emporter.
  • Emmenez vos aliments ou votre repas préparé à la maison dans des boîtes réutilisables.
  • Faites remplir votre propre mug isotherme lorsque vous prenez un café à emporter.
  • Dégainez les pailles réutilisables pour siroter votre boisson fraîche.

La cuisine et l’entretien de la maison

  • Si vous avez la possibilité, mettez-vous au compost pour recycler et réduire vos déchets et, de ce fait, votre consommation de sacs-poubelles.
  • Pour stocker vos aliments, utilisez des bocaux en verre ou des contenants inox.
  • Comment nettoyer les surfaces de la maison ? Avec de l’eau, du bicarbonate de soude et du vinaigre ! Vous diminuerez considérablement vos achats de produits d’entretien, générateurs de déchets plastiques et contenant des ingrédients issus du plastique.
  • Fabriquez vous-mêmes vos produits vaisselle ou votre lessive ou achetez-les en vrac. Là aussi, vous réduirez net vos déchets plastiques.

Les vêtements

  • Oubliez les tissus synthétiques à base de plastique et privilégiez des fibres naturelles comme le coton et le lin. 
  • Si vous souhaitez acheter un vêtement en tissu synthétique, préférez les boutiques d’occasion afin de ne pas créer plus de demande pour la filière plastique.
  • Dans tous les cas, emportez votre achat dans votre sac réutilisable.

Les produits de beauté

  • Adoptez le savon solide, acheté sans emballages de préférence.
  • Passez-vous du shampoing en bouteilles et achetez-le en vrac ou testez-le en version solide.
  • Utilisez les huiles végétales comme alternatives hydratantes pour votre peau. Vous éviterez les nombreuses crèmes qui contiennent des composés provenant du plastique.
  • Bannissez les rasoirs plastiques jetables et investissez dans un rasoir à lames rechargeables.
  • Essayez de fabriquer votre propre déodorant.
  • Pour les femmes, pensez aux serviettes hygiéniques réutilisables ainsi qu’aux coupes et culottes menstruelles. Les tampons et serviettes hygiéniques standard regorgent malheureusement de plastique.

Il existe encore bien d’autres astuces pour réduire sa consommation de plastique comme les jouets pour enfants, les couches jetables ou tout ce qui touche à votre animal de compagnie. Mais tous ces aspects viendront naturellement avec le temps. Allez-y lentement, mais sûrement.

 

 

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant Vous buvez du café ? Voici une bonne raison de continuer
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.