Deux grandes villes françaises parmi les plus infestées par les rats au monde

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 19/07/2022 à 13:30

Selon une étude menée par Topito, Marseille et Paris sont dans le top 10 des villes où les rats sont le plus présent. Une mauvaise image et une bien mauvaise pub en cette période estivale.

paris, marseille, rats, top 10, monde
Dans ces deux villes françaises, la population de rongeurs est plus importante que les habitants.

Paris 4ème, Marseille 10ème

C’est le genre de classement dont les municipalités se passeraient volontiers. D’après Topito, les deux plus grandes villes françaises, Paris et Marseille, sont dans le top 10 mondial de celles infestées par les rats. Dans le détail, la capitale est juste au pied du podium, en quatrième position derrière New York et devant Singapour. La cité phocéenne ferme, elle, la marche de ce triste classement en se classant en 10ème position derrière la capitale d’Afrique du Sud, Johannesburg, et la ville américaine d’Atlanta. 

Dans le détail, c’est la ville indienne de Deshnoke qui occupe la première place du classement, juste devant la capitale anglaise Londres. La situation est très préoccupante. En effet, d’après cette étude, il y aurait plus de petits rongeurs à Paris et Marseille que d’habitants ! 

Une image ternie

Même si l’étude commence à dater un peu, 2019, elle met en avant un problème bien plus profond et pose des questions sur les efforts à faire pour mettre fin à ce fléau. La prolifération des rats peut entraîner de graves problèmes en matière de santé publique. Le problème c’est qu’ils trouvent tout pour se nourrir et donc se reproduire dans les grandes villes. Plus elles sont sales, plus les rongeurs sont nombreux. 

Les différents programmes de lutte contre leur prolifération ne semblent pas encore apporter de résultats concrets. Sur ce dossier, les pouvoirs publics doivent composer avec une législation plus restrictive. Certains produits très efficaces pour lutter contre les rats ont été interdits car considérés comme trop polluants. 

À lire aussi Protéger les abeilles en ville

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un quart des chômeurs n'ont pas recours à l'assurance chômage
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.