Au Royaume-Uni, une femme guérit d’un cancer grâce à un nouvel essai clinique

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 13/07/2022 à 09:40

Ses médecins la considéraient comme condamnée. Au Royaume-Uni, une femme a guéri miraculeusement d’un cancer, grâce à un nouvel essai clinique.

Cancer du sein
Les médecins de Jasmin David ne lui donnaient plus qu'un an à vivre.

Un cancer du sein diagnostiqué en 2017

Il ne lui restait plus qu’un an à vivre. Du moins d’après ses médecins. Une femme britannique de 51 ans, qui avait rejoint en ultime recours un essai clinique en octobre 2019, a finalement vu son cancer du sein disparaître totalement. Âgée de 51 ans, cette femme s’était vue diagnostiquer son cancer du sein, sous une forme particulièrement agressive, en novembre 2017.

Partant de là, les métastases se développent un peu partout. Du sein, le cancer atteint les poumons, la cage thoracique et les ganglions lymphatiques. Une situation bien mauvaise qui pousse le corps médical à la déclarer condamnée. Jasmin David, mère de deux enfants, décide pourtant de continuer à se battre contre la maladie, même si tout indique que l’issue sera fatale.

Un essai clinique miraculeux

Elle s’engage dans des séances de chimiothérapie et de radiothérapie. Elle subit une mastectomie. Et le cancer semble disparaître. Le crabe finit alors par revenir en octobre 2019. Face à une telle rechute, Jasmin David rejoint un essai clinique mené par le National Institute for Health and Care Research (NIHR) Clinicat Research Facility (CRF) à l’hôpital The Christie de Manchester.

De là, elle s’injecte toutes les trois semaines, durant deux ans, un médicament expérimental associé à un médicament d’immunothérapie. C’est en juin 2021 que le miracle se produit. Les médecins qui la déclaraient morte au bout d’un an ne découvrent plus aucune trace de son cancer. Depuis, Jasmin David profite de la vie et des siens. Elle est sauvée.

À lire aussi Comment annoncer son cancer à son entourage ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.