Trouver un sommeil de qualité passe par un bon choix alimentaire. Vous recherchez un sommeil réparateur ? Soignez avant tout votre dîner ! Le soir est le moment de la journée où le corps se met au repos et où l’on cesse toute activité. Si on dîne copieusement, la digestion s’en trouve ralentie et gare à l’insomnie !

1 - Les aliments gras à éviter au dîner

- Les charcuteries ! Oui, c’est tellement bon en accompagnement d’une petite salade ou autour d’une raclette. Le problème ? Elles contiennent en moyenne 20 à 40% de matière grasse.

- La viande rouge et les produits carnés sont riches en graisse et protéines. Durs à mastiquer, ils engendrent une digestion lente qui empêche de trouver un sommeil réparateur. Préférez en remplacement des viandes maigres de type dinde ou poulet.

- Les poissons gras : Ils sont excellents pour la santé et ont des vertus reconnues mais bannissez autant que possible ce type de poisson le soir. Quels sont ces poissons à éviter ? Les sardines, le maquereau, le saumon et le thon à l’huile. On les remplacera par des poissons maigres : merlu, cabillaud, bar... Cuits en papillote avec une petite julienne de légumes, vous avez le repas diététique idéal.

- Le lait entier et les fromages : on supprime également tout ce qui est à base de lait entier : fromages blancs, yaourts au lait entier et fromages fermentés tels que le munster ou le brie. Ils peuvent entraîner des ballonnements. Adoptez plutôt des yaourts ou fromages à base de lait écrémé. Votre estomac non seulement supportera mieux mais il vous dira également merci.

- Le pain : si vous êtes sujet aux problèmes de digestion, là aussi réduisez votre consommation de pain, très riche en sel, sucre et gluten. À écarter le soir, sinon, optez pour un pain complet ou aux céréales.

2 - Ces aliments sucrés qui empêchent de dormir

Les biscuits et gâteaux : vous êtes gourmand et adorez les pâtisseries ? Sachez que ces petites douceurs sont saturées en sucre, sel et gras. Vu sous cet angle, ça fait réfléchir... Fortement déconseillés le soir, exit petits-beurre, gaufres, etc.

- La glace : oui là aussi, la sentence est dure à entendre, mais le pot de crème glacée est un cocktail de matière grasse et de sucre. Le corps stockant le surplus de graisse, il est fort probable que vous ressentiez quelques lourdeurs au niveau de l’estomac.

Petite exception possible, un peu de sorbet, qui est plus digeste.

3 - Boissons du soir et insomnies

L’alcool : vous connaissez l’adage, l’alcool est à consommer avec modération. On l’oublie souvent, mais un verre d’alcool est extrêmement calorique.

Bon à savoir : chasse aux idées reçues sur l’alcool On pense souvent à tort que l’alcool n’est pas calorique. Un verre de whisky représente 380 calories, un verre de bière blonde 125 calories. L’alcool déshydrate et perturbe le système nerveux.

Il influe donc négativement sur le cycle de sommeil.

- Le café et le thé : Ils contiennent tous deux de la caféine, qui favorise l’accélération cardiaque. Après 16 h, il est déconseillé d’en consommer afin de favoriser un meilleur endormissement.

De manière générale, tout aliment qui demande une absorption longue à l’organisme est à proscrire le soir. Prenez votre dîner trois heures avant de vous coucher pour avoir le temps de digérer. Ainsi, vous éviterez d’avoir le ventre lourd et d’être ballonné toute la nuit.

Découvrez aussi les 6 fromages qui font le plus grossir ! 

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant Coupures d’électricité : faudra-t-il jeter la nourriture du frigo et du congélateur ?
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.