Les 10 aliments indispensables du sportif

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 09/12/2020 à 17:36
Partager

Les sportifs ont besoin d’une bonne alimentation pour rester au sommet de leur forme. Certains aliments permettent de récupérer plus rapidement après l’effort, d’autres de nourrir les muscles, ou de prévenir les crampes et courbatures. Intégrez-les à vos menus pour garder votre tonus !

Des bananes, pour le dynamisme

La banane est le fruit par excellence des sportifs. Sa haute teneur en glucides, fructose, glucose et sucrose, permet de booster l’organisme. Une banane peut donner suffisamment d’énergie pour une séance de sport d’une heure. Très riche en minéraux, notamment en potassium, elle permet de prévenir les crampes, les courbatures et autres douleurs articulaires ou musculaires. Les bananes se consomment avant l’effort pour faire le plein d’énergie, mais aussi après afin de favoriser la récupération. Découvrez comment conserver les bananes !

Du jus de betterave, pour maintenir l’endurance

La betterave permet d’augmenter les performances sportives. Elle est particulièrement riche en nitrates qui dilatent les vaisseaux sanguins et font baisser la pression artérielle. En plus d’améliorer la circulation sanguine, la betterave permet de renforcer les muscles. Pour être efficace, ce jus est à consommer au moins deux heures avant l’effort physique.

Le thé et le café, des stimulants efficaces

Les coureurs ont tendance à prendre un peu de thé et de café pendant l’effort pour stimuler l’organisme. La caféine contenue dans ces boissons stimule le système nerveux et améliore les performances. Ces boissons sont bénéfiques pour les sprints et les sport d’endurance. De surcroît, elles figurent parmi les meilleurs brûle-graisse.

Le sirop d'agave, une alternative au sucre

Le sirop d’agave présente des propriétés nutritionnelles très intéressantes. Son indice glycémique est très bas comparé au sucre. Comme il n’entraîne pas de pic d’insuline, il est idéal pour les diabétiques mais aussi pour les sportifs endurants. Le sirop d’agave agit en effet comme un sucre lent. À prendre avant l’effort !

Pour aller plus loin : 10 aliments à indice glycémique bas !

Le quinoa, pour prendre des forces

Le quinoa est une graine de la famille des épinards. Il peut très bien remplacer les pâtes. Très riche en protéine, il contient peu de calories et se digère facilement. Son indice glycémique est faible, ce qui permet d’éviter les pics d’insuline et les fatigues après coup.

Les œufs, pour régénérer les muscles

Les œufs ont des propriétés nutritionnelles remarquables. Nécessaires à toute alimentation équilibrée, leur consommation est particulièrement recommandée aux sportifs. Très riches en protéines, en acides aminés, en vitamines et minéraux, les œufs permettent de booster l’organisme et nourrir les muscles. Ils participent en effet au développement et à la reconstruction des tissus musculaires. La vitamine K contenue dans les œufs est également bénéfique pour les os.

Le poulet, pour nourrir les muscles

Le blanc de poulet est idéal pour augmenter sa masse musculaire. Cette viande maigre contient une grande teneur en protéines et en acides aminés qui augmentent la densité des tissus musculaires. Pour cette raison, les adeptes de la musculation consomment beaucoup de poulet. Cet aliment se consomme de préférence avant l’effort.

La patate douce, pour entretenir les muscles

La patate douce est un excellent aliment à consommer après l’entraînement. Sources de glucides, mais sans gluten, elle augmente la masse musculaire. Riche en vitamines A, B et C, en fibre et potassium, elle possède des propriétés antioxydantes. Elle donne une impression de satiété et elle est facile à digérer. Il est important de consommer la peau qui contient des anthocyanines, des éléments anti-inflammatoire et anti-cancer.

Pour aller plus loin, découvrez 10 alimens pour une meilleure digestion !

Le saumon, pour la phase de récupération

Le saumon est une grande source d’acides gras insaturés, de vitamines et de minéraux. Les omégas 3 contenus dans la chaire permettent de lutter contre les maladies cardio-vasculaires. La vitamine B12 facilite le renouvellement cellulaire. La vitamine B6 contribue à réguler le taux de sucre dans le sang. Le saumon contient également de la vitamine D qui renforce les os et des protéines pour nourrir les muscles. Ce cocktail de vitamines est plus efficace s’il est pris après l’effort, lors de la phase de récupération.

Le gingembre, pour soulager les douleurs

Consommé en jus ou en épice, le gingembre permet de mieux supporter les douleurs musculaires après l’entraînement. Il possède en effet des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. De plus, le gingembre est un véritable concentré de vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B9 et C) et de minéraux (fer, zinc, cuivre, phosphore, potassium et magnésium), et donc idéal pour rester en forme.

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant 11 euros : le prix du paquet de cigarettes en 2023 ?
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.