Une nouvelle faille chez Twitter

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 22/11/2022 à 15:28

Aussi dingue que cela puisse paraître, des films entiers ont été accessibles directement sur Twitter. Avec la pagaille provoquée par l’arrivée du nouveau patron Elon Musk, le système de copyright n’était plus actif. 

twitter, faille, inedit, film, copyright
Une faille inédite sur le réseau social Twitter : des films entiers ont été disponibles en entier pendant plusieurs heures.

Avatar ou encore Fast and Furious disponibles sur Twitter

Depuis le rachat de Twitter par Elon Musk, le réseau social dévisse. Des centaines d’employés quittent le navire. Le nouveau boss est clivant, certains salariés refusent l’orientation stratégique du petit oiseau bleu. Conséquence de cette fuite, des failles ne cessent d’apparaître. La dernière en date : le système de copyright empêchant la publication de films ou d’extraits protégés par les droits d’auteur a planté. 

Entièrement automatique, il doit en temps normal supprimer les publications qui ne respectent pas ses droits. Sauf que, suite au licenciement de dizaines d’employés, ce système n’était plus actif. Des dizaines de films ont donc été publiés par les internautes. Avatar, Fast and Furious ou encore Need For Speed ont été accessibles gratuitement quelques heures sur Twitter. Les utilisateurs ont donc pu visionner ses blockbusters américains directement depuis le réseau social. 

Les tweets supprimés

Sur le petit oiseau bleu, il est impossible de publier des vidéos de plus de 2 minutes. Les internautes ont donc découpé les films avant d’en faire un thread. Mis bout à bout, il s’agit du film dans son intégralité. Le but de la démarche n’était pas de divertir le public mais bien de montrer à quel point Twitter est mal en point en ce moment. 

Plus d’une journée après leur publication, les tweets des internautes ont été supprimés par le réseau social. Une bourde comme symbole d’une entreprise qui peine à trouver ses marques. En France, le gendarme de l’audiovisuel Arcom demande des comptes à Twitter. Il l’accuse d’avoir failli dans la modération des contenus haineux ou injurieux. 

À lire aussi Regarder des films moins chers en streaming : comment ça marche ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.