Une nouvelle amende pour le groupe Meta

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 20/01/2023 à 15:18

Pour avoir enfreint le règlement européen sur les données personnelles (RGPD), Meta, la maison mère de Facebook et de WhatsApp, a été condamnée à verser une amende de 5,5 millions d’euros au régulateur irlandais.

WhatsApp
Meta avait déjà subi une amende de 390 millions d'euros au début du mois de janvier 2023.

Une nouvelle amende pour le groupe Meta

Et de deux…Au début du mois de janvier 2023, Meta, la maison mère de Facebook, qui compte également WhatsApp et Instagram dans ses rangs, a été condamnée à une lourde sanction de 390 millions d’euros. Elle écope aujourd’hui d’une autre amende, d’un montant de 5,5 millions d’euros. Son tort ? Avoir enfreint le règlement européen sur les données personnelles (RGPD).

Cette décision du régulateur irlandais, qui agit pour le compte de l’Union européenne, sanctionne le fait que Meta n’aurait pas respecté ses obligations en matière de transparence sur les données personnelles des utilisateurs de sa messagerie instantanée WhatsApp. S’agissant du traitement des données personnelles, la Commission irlandaise a estimé que Meta s’était appuyée sur une base juridique erronée.

Un délai de six mois pour se mettre en conformité avec le RGPD

Dans son communiqué, le régulateur irlandais a précisé que le groupe californien, toujours dirigé par Mark Zuckerberg, avait désormais six mois pour mettre ses opérations de traitement des données en conformité avec la réglementation européenne. Ce n’est pas la première fois que WhatsApp est au cœur d’une sanction financière. La dernière, d’un montant de 225 millions d’euros, remonte à septembre 2021.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la dernière sanction prononcée est d’un montant très inférieur à la première. Quant à la sanction infligée au début du mois, celle-ci portait sur Facebook et Instagram, au sujet de la publicité ciblée, et sur le traitement des données personnelles des utilisateurs dans ce domaine, très lucratif pour les réseaux sociaux.

À lire aussi Comment effacer ses données personnelles sur Internet ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un petit changement pour les abonnés Free
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.