Ce moyen de communication culte souffle sa 30e bougie

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 01/12/2022 à 15:26

Le premier SMS de l’Histoire a été envoyé le 3 décembre 1992. Trente ans après, il a révolutionné les usages au quotidien mais semble aujourd’hui être dépassé. 

SMS, anniversaire, texto, histoire, 30 ans
Le SMS fait de la résistance malgré l'essor des messageries en ligne.

« Merry Christmas », le premier SMS de l’Histoire

C’était il y a 30 ans, le premier texto de l’Histoire est envoyé. Le 03 décembre 1992, il fut transmis par l’opérateur Vodafone. Le texte est relativement court, seulement 15 caractères : « Merry Christmas » qui signifie Joyeux Noël en anglais. Au fil des années, le SMS (short message service) va révolutionner les communications. Il s’agit d’une technologie d’abord européenne, elle s’est depuis mondialisée. 

Durant les années 90, l’invention de la norme GSM, la 2G, va permettre l’essor de ce moyen de communication moderne. Les téléphones portables de l’époque suivent le mouvement. C’est le début d’un changement radical des pratiques. D’abord limités à 160 caractères uniquement, les premiers smileys vont faire rapidement leur apparition. Le SMS séduit par sa simplicité et son instantanéité. Au début, le service était payant. Un texto coutait 1 franc soit environ 15 centimes d’euros aujourd’hui. 

Un moyen de communication en déclin

Jusqu’au début des années 2010, sa popularité ne cesse de croitre. Mais avec l’essor des réseaux sociaux et de leur service de messagerie, combiné à l’arrivée des MMS, l’utilisation du texto commence à décroitre. Grâce aux applications mobiles, les utilisateurs peuvent envoyer des photos, des vidéos, des liens, le SMS commence ainsi à être un peu démodé. Au Royaume-Uni par exemple, le nombre de textos envoyés a été divisé par 4 en l’espace de 10 ans. 

Mais alors pourquoi il est aujourd’hui remplacé ? D’une part, dans un monde de plus en plus connecté, les messageries en ligne sont accessibles plus facilement. Faute de réseau, le Wi-Fi suffit. Surtout, WhatsApp, Messenger ou encore iMessage permettent d’échanger gratuitement partout dans le monde. Le SMS reste payant à l’étranger. 

À lire aussi Téléphonie : que faire contre les spams par SMS ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un petit changement pour les abonnés Free
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.