Peut-on manger des fruits de mer pendant la grossesse ?

Par La rédaction | Mis à jour le 03/09/2019 à 22:06
Partager

Certaines restrictions alimentaires s'imposent pendant la maternité afin de préserver la santé du bébé. Qu'en est-il des fruits de mer pour les femmes enceintes ? Faisons le point !

Peut-on manger des fruits de mer pendant la grossesse ?

Votre alimentation influence directement celle de votre fœtus. C’est le système digestif de la mère qui transforme les aliments afin de ne garder que les nutriments. De cette façon, les lipides, glucides et protéines passent dans votre sang, puis dans celui du bébé par le biais du placenta, à travers la veine du cordon ombilical. Le liquide amniotique s’occupe d’alimenter votre bébé en eau et en sels minéraux. Il faut pourtant faire très attention, car le placenta n’est pas un filtre parfaitement efficace : il laisse passer certains éléments néfastes pour le fœtus comme l’alcool par exemple. Voilà pourquoi il est très important de surveiller votre alimentation pendant la grossesse.

Les fruits de mer dans l'alimentation de la mère

Les fruits de mer constituent un atout pour la femme enceinte car ils sont riches en oméga 3 et en protéines. Il est cependant nécessaire de suivre quelques précautions, car les fruits de mer peuvent transmettre la listériose. Cette maladie a des conséquences graves pour le bébé si elle est contractée pendant la grossesse : retard de croissance, accouchement prématuré. Vous courrez également le risque de contracter la toxoplasmose, responsable de malformations du bébé, ainsi que d’attraper la salmonellose ou des vers anisakis.

Si vous aimez les fruits de mer, vous pouvez manger :

Les crevettes et gambas : elles sont essentielles pour le développement des tissus, car riches en protéines et en oméga 3. Qu’elles soient roses ou grises, il est important de les faire cuire jusqu’à obtenir une bonne coloration, il faut que la chair devienne opaque et nacrée.

Les moules : ces aliments apportent calcium, magnésium, zinc, fer, vitamines et protéines, très utiles du point de vue nutritionnel, mais préférez la cuisson au four ou en cocotte pour vous assurer qu’elles soient inoffensives pour la santé du fœtus.

Le crabe : tant qu’il est frais et bien cuit, ou en conserve naturelle, il ne pose aucun problème pour le fœtus.

Les huîtres : pas très caloriques et riches en minéraux essentiels. Il n’est cependant pas recommandé de les consommer crues pendant la grossesse. Optez pour d’autres moyens de cuisson : gratinées, pochées, au four, à la vapeur, ou même en brochettes.

Les bulots et bigorneaux : contribuant au bon fonctionnement du système nerveux, ils sont riches en vitamines B. Cuits dans un court-bouillon pendant une vingtaine de minutes, ils sont excellents pour la santé.

Les Saint-Jacques : oubliez les tartares et les carpaccios ! Si vous voulez en consommer sans risque, cuisez-les jusqu’à obtenir une chair ferme, opaque et blanche.

Les palourdes : la vitamine B12 qu’elles contiennent est essentielle au renouvellement cellulaire. Elles ne représentent pas de danger à condition qu’elles soient bien cuites.

Le homard : il s’agit d’un mets apprécié pour sa chair fine. Il faut s’assurer que la coloration soit opaque et nacrée pour une cuisson sans risques.De façon générale, vous pouvez presque tout manger à condition de ne pas manger les aliments crus. Profitez pleinement, faites-vous plaisir, manger un plat de crevette enceinte n’est donc pas interdit ! Faites en revanche attention au foie gras ou au saumon fumé où il est préfèrable de s’abstenir en raison de la listeriose. Un seul mot : Bien manger en attendant Bébé !

Article précédent Comment bien négocier votre contrat de prévoyance ?
Article suivant Tout savoir sur les dispositifs anti-tabac et comment se faire rembourser
Plus de guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.