Ventilateur, climatiseur : lequel consomme le plus d’énergie ?

Par Johanna A | Mis à jour le 27/06/2022 à 15:15
Partager

Cette année, les fortes chaleurs sont arrivées très tôt. Dès le début de l’été, nous avons tous pensé nous tourner vers l’achat d’un appareil électroménager pour nous soulager des températures élevées. Le choix n’est pas évident : climatiseur, appareil fixe ou mobile, ventilateur, le choix du modèle, rafraichisseur d’air… ? Comment choisir l’appareil idéal ? Différents critères sont à prendre en compte, mais l’un d’eux a toute son importance : quel appareil consomme le plus d’énergie ? Ventilateur ou climatiseur ? 

 

Les différences entre un climatiseur et un ventilateur

Revoyons les principales caractéristiques d’un ventilateur et d’un climatiseur pour ensuite mieux comprendre la quantité d’énergie électrique consommée par ces appareils principalement utilisés durant l’été. 

Caractéristiques du ventilateur

  • C’est un appareil compact :

Le ventilateur prend peu d’espace dans une pièce, même s’il s’agit d’un modèle sur pieds. Il est donc également plus facile à transporter. Vous trouverez également des modèles de ventilateur de table à poser sur un meuble ;

  • Il ventile l’air ambiant :

Le rôle du ventilateur est de brasser l’air de la pièce pour le rediriger vers vous telle une légère brise de vent. Le but étant de vous rafraîchir un peu. C’est très appréciable lorsqu’il fait très chaud pendant l’été ; 

  • Il fonctionne avec l’électricité :

Il vous suffira de le brancher à une prise électrique murale. Vous n’avez aucune installation à faire ;

  • Il a un faible impact sur l’environnement :

Avec un fonctionnement sur électricité, le ventilateur n’a qu’un faible impact sur l’environnement ;

  • Profitez d’options :

Certains modèles de ventilateur, parfois plus onéreux qu’un simple appareil, proposent des options appréciables. Vous pouvez par exemple choisir la vitesse de fonctionnement selon la chaleur qu’il fait. Vous pouvez également régler la minuterie, ce qui s’avère pratique si vous souhaitez qu’il s’éteigne de manière autonome le soir lorsque vous vous endormirez ;

  • Il ne coute pas cher :

Même si vous trouverez des modèles vendus à différents tarifs selon la taille, la puissance, les options du ventilateur, cet appareil vous est proposé à un tarif très convenable. Vous trouverez des modèles à partir de 20€ ou aux alentours d’une centaine d’euros pour les modèles les plus perfectionnés.

Caractéristiques du climatiseur

  • C’est un appareil imposant : 

Le climatiseur prend beaucoup plus de place qu’un ventilateur. Il est donc également plus lourd. Heureusement, la majorité des modèles sont montés sur roulettes, vous pourrez donc le déplacer plus facilement d’une pièce à l’autre. Mais, il vous faudra un minimum de place pour l’installer ;

  • Il rafraîchit la pièce :

Le climatiseur ne brasse pas l’air ambiant tel que le ventilateur. Il a pour rôle d’abaisser la température de la pièce où vous vous trouvez. Il est beaucoup plus efficace que le ventilateur en cas de fortes chaleurs, notamment durant la canicule ;

  • Il demande une petite installation :

Rassurez-vous, pas besoin de gros travaux. Votre climatiseur devra simplement être placé à proximité d’une fenêtre afin de pouvoir faire évacuer l’air. Vous pouvez placer le tuyau d’évacuation dans l’ouverture de la fenêtre ou procéder à un montage réalisable facilement grâce à un kit qui vous sera fourni avec certains modèles de climatiseurs. Certains modèles ont besoin d’un contenant afin de pouvoir évacuer une certaine quantité d’eau. Enfin, il fonctionne également en le branchant à une prise électrique murale ;

 

  • Il impacte l’environnement :

Contrairement au ventilateur, le climatiseur n’est pas sans impact pour la planète. En effet, l’appareil peut rejeter des fluides frigorigènes augmentant les gaz à effet de serre. Les fabricants tentent cependant de proposer aujourd’hui des modèles plus respectueux de l’environnement en utilisant d’autres gaz réfrigérants ; 

 

  • Il est vendu plus cher : 

Le rôle d’un climatiseur n’étant pas le même que celui du ventilateur, et étant bien plus efficace lors de périodes de fortes chaleurs, un climatiseur coute plus cher. Vous trouverez de gros écarts de prix : le moins cher vous sera proposé aux alentours de 150/200€ et le prix peut grimper jusqu’à 1000€ environ. 

Le ventilateur est un appareil qui peut très bien convenir à l’arrivée de la chaleur, mais il n’est pas en mesure de remplacer l’efficacité d’un climatiseur durant les fortes chaleurs estivales. Cependant, il consommera beaucoup moins d’énergie et sera davantage respectueux de l’environnement ; c’est ce que nous verrons plus bas.  

 

La consommation énergétique du ventilateur et du climatiseur

Pour pouvoir calculer la consommation d’énergie qu’engendre l’un de vos appareils électroménagers, il vous faut connaître la puissance de l’appareil (exprimée en watts). Tentez d’estimer le nombre de jours durant lesquels vous utiliserez votre ventilateur ou votre climatiseur et combien d’heures il sera en fonctionnement chaque jour. 

Appliquez ensuite la formule suivante pour obtenir le nombre de kWh (l’unité de mesure pour déterminer votre consommation d’énergie soit la quantité d’énergie produite par votre appareil électrique en 1h de temps) :

Nombre d’heures d’utilisation quotidienne x nombre de jours d’utilisation annuelle x (puissance de l’appareil en watts/1000) 

La consommation d’énergie d’un ventilateur

Vous vous doutez d’ores et déjà que le ventilateur consomme moins d’énergie qu’un climatiseur. Un ventilateur fonctionne sur une puissance comprise entre 50 et 200 watts selon le modèle. D’ailleurs, le ventilateur le moins gourmand reste le modèle en colonne suivi du ventilateur que l’on accroche au plafond. Le ventilateur sur pieds est plus efficace, mais consomme davantage d’électricité aussi. Quoiqu’il en soit, il faudra utiliser votre ventilateur entre 4 et 6 jours selon les modèles pour dépenser 1€ d’énergie. 

La quantité d’énergie utilisée par un climatiseur

Le climatiseur, quant à lui, est bien plus énergétique puisque sa puissance varie entre 200 et 3500 watts : on vous laisse imaginer la différence. Le climatiseur split est plus gourmand en électricité que son homologue monobloc, mais ces deux modèles mettront seulement entre 2h20 et 2h45 pour consommer 1€ d’énergie électrique. C’est 62 fois plus que le ventilateur. Ne vous étonnez donc pas que votre facture d’électricité augmente durant l’été. 

 

3 solutions pour faire baisser sa facture électrique pendant l’été

Quel dilemme, accepter l’augmentation de sa facture d’énergie et profiter du confort d’un climatiseur ou mourir de chaud, mais économiser. N’y a-t-il pas de solutions pour pallier ce problème ? Radins vous en propose 3.

Cette proposition est valable pour chaque saison, et ce, sans parler de l’utilisation d’un climatiseur ou d’un ventilateur. Il est important d’établir régulièrement des comparatifs d’offres d’énergie. C’est un marché concurrentiel et il vous faut aller vers le moins cher. Rassurez-vous, le changement de prestataire n’engendre aucuns frais et il vous fera, au contraire, économiser sur votre facture électrique. En plus, Radins vous aide à choisir votre fournisseur d’électricité

Depuis un peu plus d’un an, une nouvelle étiquette énergétique a pris place sur le marché de l’électroménager. Elle vous permet de vérifier à quelle classe énergétique appartient l’appareil électroménager que vous souhaitez vous offrir. Alors, avant de valider l’achat de votre ventilateur ou de votre climatiseur, assurez-vous que l’appareil soit le moins énergivore possible. 

Pour cela, la classe A+++ est la mieux placée. Bien entendu, un appareil classé A+++ vous coutera plus cher à l’achat, mais vous économiserez sur votre facture d’énergie sur le long terme. 

Cette règle s’applique effectivement à l’ensemble des appareils électroménagers. Pour les ventilateurs, et surtout pour les climatiseurs, il est indispensable de connaître la taille de la pièce à rafraîchir afin de choisir un appareil dont la puissance correspond parfaitement à cette surface. 

À quoi bon acheter un climatiseur conçu pour rafraîchir une pièce de 40m² si votre salon n’en mesure que 15 ? Plus la surface est grande, plus il vous faudra un appareil dont la puissance est élevée ; ceci engendre une consommation énergétique plus élevée également. 

Avec toutes ces explications, ce sera à vous de choisir entre consommation énergétique plus élevée et confort, ou tout simplement l’inverse. Quoiqu’il en soit, de nombreuses astuces existent pour diminuer votre consommation énergétique. Découvrez les 10 accessoires astucieux pour faire baisser vos factures d’énergie, cela vous permettra peut-être de profiter d’un climatiseur à côté !

 

Article précédent Le compteur Linky est-il obligatoire ?
Article suivant Une bonne nouvelle pour les habitants des HLM et copropriétés
Plus de guides énergie
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.