EDF : pas de coupure d'électricité en cas d'impayés

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 16/11/2021 à 15:33

En cas d'impayés, EDF ne coupera plus l'électricité à ses clients. Le fournisseur d'électricité souhaite privilégier le dialogue. 

coupure d'électricité EDF
En cas d'impayés, le client ne risque plus de coupure d'électricité mais EDF appliquera une limitation de puissance.

La fin des coupures d'électricité

Fini les coupures d'électricité en cas de factures impayées. Cette nouvelle a probablement ravi de nombreux clients ayant déjà dû faire face à ces coupures. Désormais, le fournisseur d'électricité appliquera une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (kVA) alors qu'habituellement un ménage dispose d'une puissance de 9 kilovoltampères. 

« De quoi conserver les usages essentiels : l’éclairage, la recharge des téléphones, un chauffe-eau, une machine à laver, Internet ou encore un petit réfrigérateur. Mais le reste, le chauffage par exemple, ne fonctionne plus », explique Marc Benayoun, directeur du pôle Clients, services et territoires d'EDF, dans des propos rapportés par Le Parisien

200.000 à 300.000 foyers privés d'électricité chaque année

Faute de pouvoir payer, chaque année 200.000 à 300.000 foyers sont privés d'électricité. « Mais depuis plusieurs années déjà, quand c’était possible, nous essayions d’éviter la coupure nette de l’électricité, en instaurant plutôt une réduction de puissance », indique Marc Benayoun au Parisien

Pendant le confinement, EDF avait pour interdiction de couper l'électricité. Le fournisseur a donc privilégié la limitation de puissance. Il a constaté que les remboursements et les régulations étaient à des niveaux proches de ceux observés lorsque l'électricité était complètement coupée. C'est pour cette raison que le fournisseur a décidé de renoncer aux coupures. Une décision qui tombe à pic alors que les prix de l'électricité sont en hausse. 

À lire aussi Bien comprendre mon contrat d’électricité ou de gaz

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Pourquoi il y a si peu de seniors qui travaillent en France ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.