Les précautions à prendre pour louer votre camping-car

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 04/11/2020 à 12:17
Partager

Mettre votre camping-car en location est l’occasion d’obtenir un supplément de revenus. En louant votre camping-car, vous pouvez espérer gagner jusqu'à plusieurs milliers d'euros par an. Cette mise en location de votre véhicule vous permet de financer certaines réparations et d'assurer les imprévus.  Voici quelques conseils qui vous aideront à envisager cette option en toute sérénité.

Faites connaître votre bien au futur locataire

Votre camping-car est comme un prolongement de votre intérieur. À ce titre, vous ne le confierez pas au premier venu. Si vous envisagez de le mettre en location, il convient de choisir avec soin votre futur locataire.

Pour cela, inscrivez-vous sur un site spécialisé dans la mise en location de camping car entre particuliers comme Wikicampers. Avant de signer le contrat, il importe de connaître le locataire. Ne vous limitez pas au contact par mail ou par téléphone.

  • Prévoyez toujours une rencontre physique avant de signer le contrat de location. Cette rencontre est également l’occasion de leur faire visiter votre camping-car.
  • Profitez de ce moment pour vérifier ensemble l’état du véhicule.
  • Ne manquez pas non plus de leur indiquer les manières d’utiliser les diverses installations présentes à bord du véhicule. Cette précaution vous évitera les mauvaises surprises. Ainsi, votre locataire ne rencontrera pas de difficulté à utiliser le camping-car durant ses vacances, et vous aurez moins de risques de voir les équipements de votre véhicule abîmés suite à de mauvaises manipulations.

Établissez un contrat réglementé

Si après avoir visité le véhicule, la personne est toujours intéressée pour louer votre camping-car, il convient d’établir un contrat réglementé pour éviter les malentendus et régler plus tard les litiges, s’il y en a. Il est conseillé de se baser sur les modèles proposés par les sites spécialisés dans la location, car d’une manière générale, leur valeur juridique a déjà été approuvée. Lorsque vous établissez le contrat, il est important d’y mentionner :

  • la durée de la location,
  • le montant de la caution versée,
  • la date du retrait du véhicule et la date et l’heure du retour,
  • le nombre de kilométrages autorisé,
  • ainsi que les éventuelles imperfections détectées au moment de la location.

Afin de déterminer avec précision si le locataire n’a pas dépassé le kilométrage prévu, il est conseillé de relever les kilomètres à son départ et à son retour.

Ne négligez pas les questions d'assurance

L’assurance est un point important dans la location de votre camping-car. Avant de louer votre véhicule, il serait judicieux de vérifier si votre contrat d’assurance vous couvre si le locataire vole votre véhicule ou si ce dernier a subi un acte de vandalisme sur une aire de camping car.

Renseignez-vous également sur les éventuelles surprimes que vous devez vous acquitter si vous mettez votre bien en location, sur les termes de la franchise ainsi que sur le nombre maximal de locations par an autorisé. Pensez à demander à vos locataires si leur contrat d’assurance autorise le transfert de risque de véhicule de tourisme au camping-car loué. Si c’est le cas, assurez-vous que le contrat en question couvre bien toutes les spécificités de votre véhicule, ainsi que ses accessoires. Les sites de locations proposent également des assurances tout risque temporaire qui seront à la charge de vos locataires. Le coût de cette assurance varie entre 9 et 15 euros par jour selon les sites.

Déterminez les modalités de paiement

Au moment de la réservation, il est d’usage que votre locataire vous verse un acompte qui représente en général 30 % du prix total de la location. Si au retour, vous ne constatez aucun problème sur votre véhicule, et que le montant de la location a été réglé, vous devez rendre cette caution. Afin d’éviter les problèmes de non-paiement ou de règlement tardif, il est préférable de privilégier le virement bancaire comme mode de paiement.

Astuce Radins : méfiez-vous des chèques pour un accompte. 

Vous cherchez à louer un camping car ? Découvrez nos conseils pour trouver facilement une location de camping-car! 

Article précédent Comment choisir une assurance responsabilité civile pour son chien ?
Article suivant Codéine et Ibuprofène : l'EMA alerte sur leurs effets nocifs
Plus de guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.