Quels véhicules peut-on conduire avec un permis B ?

Par Alexis Guiot | Mis à jour le 27/08/2021 à 14:22
Partager

En France, les routes comportent différents types de véhicules : deux roues, trois roues, quatre roues… Toutefois, quels qu’ils soient, les conducteurs desdits véhicules sont tenus de respecter un certain nombre de règles et comportements dictés par le Code de la route. Ce dernier, épreuve indispensable du permis B, permet d’éviter de nombreux accidents aux conséquences terribles. Lorsque vous détenez ce permis B, vous êtes alors en mesure de conduire un certain nombre de véhicules en tous genres. Retrouvez ici tout ce qu’il y a à savoir sur les types de voitures, deux roues et autres engins qu’il est possible de conduire avec un permis B.

Qu’est-ce que le permis B ?

Le permis B est un examen à l'issue duquel, en cas de succès, vous serez autorisés à conduire un certain nombre de véhicules différents dont nous établirons la liste ci-dessous. Toutefois, passer le permis B n’est pas à la portée de tout le monde et certains critères doivent impérativement être remplis. Nous notons tout d’abord des restrictions d’âge lorsqu’il s’agit de passer l’examen : 

  • Dès 15 ans pour un permis B en apprentissage anticipé
  • Dès 16 ans pour un permis B en conduite encadrée
  • Dès 18 ans pour un permis B en conduite supervisée

Par ailleurs, il est important de mentionner sur tous les candidats étant nés après 1998 devront impérativement être titulaires de l’ASSR 2 ou de l’ASR afin de passer l’examen du permis B. 

De manière à être en mesure de passer l’examen pratique du permis B, un candidat doit avoir réussi la partie théorique du Code de la route qui se compose de quarante questions variées concernant la route, la conduite à tenir et le véhicule. Une fois celui-ci obtenu et les heures de conduite d’entraînement réalisées, vous avez alors le feu vert pour vous inscrire à la partie pratique. Cette dernière a pour rôle de contrôler vos connaissances et aptitudes, de manière à garantir que vous serez en mesure d’emprunter les routes en toute sécurité. 

Notez que le permis de conduire de catégorie B est un document qu’il convient de conserver avec vous, dès lors que vous utilisez un véhicule motorisé. Ce certificat atteste de votre capacité à conduire ce dernier et celui-ci vous sera demandé en cas de contrôle routier. En effet, selon l’article R233-1, III du Code de la route, si vous n’avez pas votre permis avec vous lors d’un contrôle, vous vous exposez à une contravention de première classe et ainsi à une amende de 38 euros.

Les différents types de véhicules qu’il est possible de conduire avec un permis B

Vous l’aurez compris, le permis B est un certificat attestant de vos capacités à occuper l’espace public de circulation en toute sécurité. Lorsque vous détenez celui-ci, vous avez alors la possibilité de prendre le volant de nombreux véhicules motorisés. Retrouvez ci-dessous la liste des engins qu’il vous sera donné de conduire grâce à l’obtention du permis B.

Les voitures ou camionnettes

Certainement les types de véhicules les plus empruntés par les détenteurs d’un permis B, les voitures et camionnettes sont des engins motorisés devant répondre à trois critères précis : 

  • Une utilisation correspondant uniquement au transport de personnes ou de marchandises
  • Le Poids Total en Charge (PTAC) du véhicule ne doit pas excéder 3,5 tonnes
  • Une capacité ne proposant pas plus de 9 places assises, conducteur compris

Toutefois, ces conditions n’excluent pas la possibilité d’y atteler les deux types de remorques suivants : 

  • Une remorque dont le Poids Total en Charge n’excède pas 750 kilogrammes. 
  • Une remorque donc le PTAC dépasse 750 kilogrammes, à condition que les PTAC du véhicule et de la remorque cumulés soient inférieurs à 3,5 tonnes.

Notez que lorsque le véhicule ne répond pas à chacune de ces exigences, le conducteur doit alors détenir un permis complémentaire, adapté à une telle conduite. En effet, la mention additionnelle 96 est requise lorsque vous souhaitez conduire un véhicule dont le PTAC se situe entre 3,5 tonnes et 4,250 tonnes. Une telle mention s’obtient à la suite d’une formation prenant place sur 7 heures et assurée, le plus souvent, par une auto-école. Cette dernière comprend une séquence se déroulant hors circulation, mais également une séquence en circulation. Toutes deux permettent au conducteur d’obtenir une attestation s’ajoutant à son permis B, lui autorisant ainsi à conduire les véhicules de cette catégorie. Il est important de relever que ces véhicules nécessitent toutefois la détention du permis B, car la mention 96 ne suffit pas pour prendre le volant de ces derniers. 

Les camping-cars

Aujourd’hui, nous retrouvons différents types de camping-cars aux caractéristiques variées. Le permis B ne vous permet toutefois pas de tous les conduire, nous vous détaillons alors quelle catégorie de camping-car vous serez en mesure d’utiliser avec un tel permis : 

  • Les camping-cars de 8 places ajoutées à celle du conducteur et dont le poids ne dépasse pas 3,5 tonnes
  • Les camping-cars de 8 places ajoutées à celle du conducteur, dont le PTAC du véhicule combiné à celui d’une potentielle remorque ne dépasse pas 3,5 tonnes.

Pour les véhicules dépassant le PTAC imposé, une mention additionnelle au permis B ou un autre type de permis vous seront demandés, on parle notamment du permis BE ou C1E. 

Les deux-roues et trois-roues 

Les voitures et camping-cars ne sont pas les seuls véhicules qu’il vous sera donné de conduire avec un permis B. En effet, vous pourrez également enfourcher différents types de 2 roues et 3 roues. Cependant, certaines formations complémentaires seront parfois nécessaires. 

Les motocyclettes légères peuvent être conduites avec un permis B à condition de répondre à deux conditions. Il faudra en effet que vous possédiez votre permis de conduire catégorie B depuis au moins 2 ans, mais également que vous ayez suivi une formation pratique de 7 heures, composée de 3 modules : théorie, pratique hors circulation et pratique en circulation. Notez que dans certains cas, une telle formation ne sera pas exigée, notamment si vous avez passé votre permis B avant 1980. 

Au même titre que les motocyclettes légères, vous pourrez également conduire certains scooters à 3 roues, à condition de remplir certaines conditions. En effet, le permis B devra avoir été acquis plus de 2 ans auparavant, vous devrez avoir plus de 21 ans et avoir suivi une formation pratique, similaire à celle des motos légères. 

Les tracteurs

Enfin, le permis B vous permet également de conduire certains tracteurs et autres appareils agricoles ou forestiers, sous réserve que ceux-ci aient une vitesse ne dépassant pas les 40km/h. 

Le permis B est un certificat permettant de conduire différents véhicules, qu’ils aient quatre, trois ou deux roues. Il permet de connaître les différentes règles et comportements à adopter sur la route afin de limiter les risques d’accidents. Cependant, celui-ci nécessitera parfois une formation complémentaire de quelques heures, afin de former aux spécificités du véhicule, lorsque celui-ci présente des différences majeures avec les voitures utilisées pour l’examen.

 

Article précédent Comment choisir une assurance responsabilité civile pour son chien ?
Article suivant Dégâts et indemnisations liés à la sécheresse : 2022, une année record ?
Plus de guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.