Comment assurer un véhicule en leasing ?

Par Alexis Guiot | Mis à jour le 10/09/2021 à 10:47
Partager

De plus en plus dans l’air du temps, le leasing est une alternative des plus attrayantes auprès des consommateurs. Plus avantageux qu’un achat classique, ce dernier permet de conduire les derniers modèles de voiture à un prix des plus abordables. Toutefois, ce dernier vous permettant de conduire un véhicule sur la voie publique avec les risques qui s’y attachent, il est alors important de se poser la question de l’assurance. Est-elle obligatoire ? Quelles garanties choisir ? Comment procéder ? Nous répondons ici à chacune de vos interrogations au sujet de l’assurance pour les véhicules en leasing.

Qu’est-ce que le leasing ?

Si le leasing est si populaire, c’est pour tous les avantages qu’il présente aux automobilistes de France. En effet, acheter une voiture neuve ou d’occasion peut aujourd’hui représenter un coût qui n'est pas à la portée de tous. Le leasing, vous permettant de louer le véhicule, sur une durée généralement longue, propose un mode de financement plus accessible. Au moyen de mensualités réglées directement au concessionnaire, vous louez alors le véhicule selon des modalités déterminées au préalable. 

Concernant le leasing, nous distinguons deux types de location : LOA (Location avec option d’achat) ou LDD (Location longue durée). La LOA, l’alternative favorite des dernières années, consiste à louer une voiture sur une durée de 36 à 48 mois en moyenne avec la possibilité, à l'issue de ce contrat, de rendre le véhicule ou bien de finaliser son acquisition en réglant la somme restante. Quant à la LDD, ce contrat tout inclus ne vous permet pas d’acheter le véhicule une fois la location terminée.

Pourquoi assurer un véhicule en leasing ?

Lorsque vous louez une voiture en leasing, celle-ci aura pour but de vous accompagner sur les routes du pays, vous engageant ainsi à respecter le Code de la route, de manière à limiter les risques d’accident. Toutefois, puisque nous ne sommes jamais à l’abri d’un sinistre, il est essentiel de s’assurer. En effet, selon les articles L.211-1 du Code des assurances et L.324-1 du Code de la route, souscrire à une assurance automobile est obligatoire. Si toutes les garanties ne sont pas imposées, certaines restent tout de même nécessaires. Nous parlons ici de la responsabilité civile, couvrant ainsi les dommages corporels et matériels. Notez que le prêteur est également en droit de vous demander certaines garanties complémentaires, auquel cas vous serez alors forcé d’y souscrire. Dans le cas contraire, ce dernier peut s’opposer à la location. 

Il faut savoir que lorsque vous optez pour le leasing afin de financer votre véhicule, vous vous soumettez à un contrat de location. De cette manière, c’est la société loueuse qui restera la propriétaire du véhicule, et dont le nom figurera également sur la carte grise. Pour ces raisons, cette dernière impose souvent des garanties supplémentaires, autres que la responsabilité civile. Parmi elles, nous retrouvons le plus souvent la garantie incendie et vol, demandée dans de nombreux cas. 

En règle générale, que vous soyez ou non propriétaire du véhicule, comme dans le cadre d’un leasing, il est essentiel que celui-ci soit assuré. Une telle assurance saura vous protéger en cas d’accident tout en prenant en charge les potentielles pertes et autres, en fonction des garanties choisies. Par ailleurs, l’article L.324-2 du Code de la route stipule qu’en cas de contrôle, si votre véhicule, y compris en leasing, n’est pas assuré, vous vous exposez à une amende s’élevant à 3750 euros ainsi que des peines complémentaires.

Assurer en LOA : une démarche réfléchie

Vous l’aurez compris, assurer un véhicule en leasing est indispensable. Toutefois, au même titre qu’une assurance automobile standard, celle-ci doit être réfléchie et calculée. En effet, assurer sa voiture a un coût qu’il est nécessaire d’anticiper avant de louer votre voiture. Dès lors que vous optez pour des garanties supplémentaires telles que l’assurance tous risques, le montant à régler est plus important. Il convient alors de correctement calculer le montant de vos mensualités avant toute démarche et signature. Cependant, le choix de vos garanties, aussi intéressantes soient-elles, doit être réfléchi et adapté à votre situation. 

Dès lors que vous avez établi vos capacités financières de location, vous pourrez alors choisir le véhicule entrant dans votre budget, selon les garanties auxquelles vous souhaitez souscrire.

Comment choisir son assurance LOA ?

Correctement choisir son assurance est indispensable lorsqu’on loue une voiture. Pour ce faire, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous aurez la possibilité de vous tourner vers les groupes d’assurances classiques, mais également de solliciter certaines banques mettant en avant ce type d’assurance. Quelle que soit votre préférence, il convient avant tout de comparer les différentes offres du marché avant de vous décider. Grandement variables d’un établissement à l’autre, celles-ci doivent être minutieusement étudiées afin de trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins en tant que conducteur. Il vous faudra alors choisir les garanties qui vous intéressent, tout en prenant en compte celles pouvant être imposées par le prêteur. En effet, si vous ne souscrivez pas aux garanties imposées, ce dernier sera en droit de refuser la location. Parmi les garanties complémentaires existantes, nous retrouvons notamment : 

  • Garantie incendie et vol
  • Garantie vandalisme
  • Garantie dommages collision
  • Garantie panne mécanique
  • Garantie catastrophe naturelle ou technologique
  • Garantie contenu du véhicule
  • Garantie attentat et acte terroriste

Les besoins en assurance varient grandement d’un conducteur à l’autre, c’est pourquoi il est essentiel de choisir les garanties qui vous correspondent. De manière à choisir le contrat qui saura répondre le mieux à votre situation, plusieurs critères sont à prendre en compte : votre profil de conducteur, l’utilisation du véhicule, l’ancienneté de ce dernier… 

En règle générale, plus vous choisissez de garanties, plus nombreux sont les cas de figure pour lesquels vous serez couvert. Il sera alors toujours plus avantageux de choisir un grand nombre de garanties, ou une assurance tous risques, car celles-ci seront plus rassurantes au quotidien. Cependant, il vous faudra vous assurer que ces dernières correspondent à votre budget afin que votre location se déroule dans les meilleures conditions possibles. 

Les documents nécessaires pour assurer sa voiture en leasing

Souscrire à une assurance est une démarche qu’il convient d’anticiper, non seulement pour le budget que cela implique, mais également pour être certain de pouvoir mener à bien cette demande. Il vous faudra en effet vous munir d’un certain nombre de documents indispensables que nous allons vous détailler ici. 

Dans un premier temps, il vous faudra préparer le certificat d’immatriculation du véhicule, puisque ce dernier stipule des informations essentielles au sujet du véhicule, telles que : le modèle, la puissance, l’ancienneté… D’autre part, votre permis de conduire sera également un indispensable lorsque vous souhaitez souscrire à une assurance auto. Ce dernier témoigne de votre capacité à conduire le véhicule, et votre assureur pourra alors vous proposer des offres en accord avec les informations inscrites sur ce dernier, notamment en ce qui concerne la date d’obtention de ce dernier. Enfin, il vous faudra vous munir de votre relevé d’information. Celui-ci atteste de vos antécédents en tant qu’assuré, apportant ainsi des informations cruciales au nouvel assureur. 

Notez qu’il vous sera nécessaire d’assurer votre véhicule avant de commencer à l’utiliser. De cette manière, il est essentiel de rapidement réunir tous les documents dont vous aurez besoin pour votre souscription, vous permettant ainsi de rouler avec votre nouveau véhicule en leasing sans plus attendre.

Quid du contrat d’assurance en cas d’acquisition définitive du véhicule ?

Comme expliqué plus haut, le leasing est une forme de location de véhicule grâce à laquelle un conducteur est en mesure de louer une voiture durant une période donnée. À la fin de celle-ci, il pourra alors simplement mettre fin au contrat de leasing, ou bien acheter définitivement le véhicule en réglant la somme restante. S’il décide de ne pas renouveler de contrat et de rendre le véhicule, le locataire n’aura alors qu’à résilier son assurance. Si toutefois il souhaitait acquérir la voiture de manière définitive afin d’en devenir le seul propriétaire, ce dernier pourra alors conserver son contrat d’assurance. Lorsque le conducteur achète le véhicule, plusieurs choix s’offrent alors à lui. Dans un premier temps, celui-ci peut conserver l’assurance qu’il a déjà si les termes et garanties lui conviennent. Il peut également revoir son contrat à la hausse ou à la baisse. En effet, si les garanties imposées par la société loueuse ne lui correspondent pas, il sera alors possible pour lui de procéder aux changements qu’il souhaite une fois qu’il en devient le seul propriétaire. 

Dans le cadre d’une LOA ou d’une LDD, souscrire à une assurance est indispensable. Cette obligation est à la charge du locataire qui devra, quoi qu’il arrive, s’assurer afin de conduire sa voiture en leasing. Il devra alors prendre, a minima, la garantie responsabilité civile, couvrant les dommages causés au tiers.

Article précédent Comment choisir une assurance responsabilité civile pour son chien ?
Article suivant Les assurances des SUV et des voitures électriques devraient coûter plus cher
Plus de guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.