Assurance : que couvre la garantie vandalisme ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 29/03/2022 à 14:57
Partager

En matière d’assurance, vous l’avez certainement constaté, les garanties sont nombreuses. Toutefois, lorsqu’un assureur vous vend un contrat, il est souvent avare d’explications. Et pour cause, les garanties ne couvrent pas tous les sinistres et des exclusions sont à prévoir. Intéressons-nous tout particulièrement à la garantie vandalisme, tant pour l’assurance auto que pour l’assurance habitation.

La garantie vandalisme est-elle obligatoire ?

Non, il ne s’agit pas d’une garantie que vous êtes contraint de souscrire. Pour mémoire, voici les règles en matière d’obligation d’assurance.

  • L’article L211-1 du Code des assurances impose dans le cadre de l’assurance auto la garantie au tiers qui inclut la responsabilité civile. Cette garantie permet d’indemniser un tiers en cas de sinistre responsable. Les autres garanties telles que le vandalisme sont facultatives.
  • L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires, ils doivent s’assurer contre les risques locatifs de base, les garanties incluses sont généralement la responsabilité civile, l’incendie et le dégât des eaux.
  • L’assurance habitation des copropriétaires est obligatoire, ils doivent souscrire a minima une responsabilité civile.

En clair, quels que soient l’assurance et votre statut, la garantie vandalisme n’est jamais obligatoire.

En quoi consiste la garantie vandalisme ?

Il s’agit d’une garantie spécifique qui se distingue de la garantie vol ou tentative de vol. Le vandalisme est défini comme une atteinte volontaire aux biens sans motif légitime et dans le seul but de nuire.

Cela signifie que vous pouvez à tout moment être victime de vandalisme et que cela peut à la fois concerner votre habitation et votre véhicule.

Si le vandalisme est sanctionné par la loi, l’auteur des faits n’est pas toujours retrouvé. Et lorsque c’est le cas, il n’est pas toujours solvable. Aussi, si elle n’est pas obligatoire, la garantie vandalisme peut s’avérer essentielle pour obtenir une indemnisation et éviter une dépense majeure.

Dans le cadre de l’assurance auto, la garantie vandalisme couvre :

  • les rayures sur la carrosserie ;
  • le bris de vitre ou de rétroviseur ;
  • la crevaison des pneus ;
  • l’arrachage des essuie-glaces ;
  • les graffitis ;
  • une carrosserie enfoncée.

Dans la cadre de l’assurance habitation, le vandalisme peut couvrir les faits suivants :

  • graffitis sur les murs ;
  • dégradation du jardin ou du mobilier de jardin ;
  • dégradation des volets, des portes et fenêtres ;
  • etc.

En cas de cambriolage, c’est la garantie vol qui viendra prendre en charge le matériel dégradé à l’intérieur du logement.

Avant de souscrire une garantie vandalisme, veillez à bien lire les conditions générales et particulières de votre contrat d’assurance. Celui-ci indique les événements pris en charge, les exclusions, mais aussi le niveau éventuel des franchises, à savoir ce montant qui reste à votre charge après indemnisation.

Que faire en cas de vandalisme ?

Dès lors que vous constatez les faits, vous devez porter plainte à la gendarmerie la plus proche de chez vous. Ensuite, contactez votre compagnie d’assurance, vous disposez pour cela d’un délai de 5 jours après les faits. Indiquez-lui les dégradations subies et joignez le dépôt de plainte. N’hésitez pas à joindre également des photos et des factures des biens endommagés. Cela lui permettra de prendre en compte votre sinistre et de fixer le montant de l’indemnisation.

Selon l’importance des dommages constatés, la compagnie d’assurance peut être amenée à dépêcher un expert sur place.

Comment souscrire une garantie vandalisme ?

Si vous choisissez une assurance auto tous risques ou une assurance multirisque habitation, il est possible que la garantie vandalisme soit incluse. Toutefois, ne partez pas du principe que cela est systématique et vérifiez bien les garanties de votre contrat.

Si vous choisissez un contrat de base, vous pouvez, selon les compagnies d’assurance, souscrire la garantie vandalisme en option. La plupart des assureurs permettent de personnaliser votre contrat.

En tant que garantie complémentaire, la garantie vandalisme peut coûter aux alentours de 50 à 100 € par an. Il est toujours conseillé de faire un comparatif des offres, les assureurs sont libres de fixer leurs tarifs, vous pouvez, à garanties équivalentes, trouver un contrat moins cher.

Article précédent Comment choisir une assurance responsabilité civile pour son chien ?
Article suivant Les assurances des SUV et des voitures électriques devraient coûter plus cher
Plus de guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.