Radars autonomes : les amendes en retard arrivent en bloc

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 05/06/2020 à 14:21

Les automobilistes vont devoir faire avec : les radars autonomes ont bel-et-bien flashé durant le confinement. Mais le traitement des amendes a été rallongé ce qui fait qu’ils n’ont pas reçu la contravention dans les délais habituels. Apparemment, elles arriveraient toutes, en bloc, en ce début de mois de juin 2020.

amende radar automobile flash
La distribution des amendes a pris du retard avec le confinement.

Les radars autonomes ont bien flashé durant le confinement

Si l’utilisation de la voiture était limitée à des raisons valables et que les Français ont effectivement moins roulé, il était malgré tout possible de se déplacer durant le confinement. Et les radars autonomes, qui n’ont pas été concernés par les mesures sanitaires et les arrêts de travail, ont flashé comme à leur habitude.

Pourtant, selon le site Radars-auto.com, de nombreux automobilistes n’avaient pas, jusque-là, reçu d’amende alors qu’il faut en général une dizaine de jours pour que l’infraction soit notifiée par voie postale. De quoi laisser croire, à certains, que les radars aussi avaient été mis au chômage technique. Que nenni ! Les temps de traitement ont tout simplement été rallongés et l’administration est en train de rattraper le retard pris. Au plus grand dam des automobilistes qui reçoivent les amendes alors qu’ils avaient complètement oublié les faits.

Malgré le retard, le délai est légal

Sur le site Radars-auto.com, les automobilistes s’étonnent donc de ces amendes qui arrivent dans leurs boîtes aux lettres. Le site estime que ce sont surtout les radars de chantier qui auraient pris du retard, « notamment les plus actifs » peut-on y lire, comme ceux de Montreuil (93) ou de Lennon (29). 

Malheureusement, la mauvaise surprise n’est pas contestable : bien que les amendes aient été délivrées avec plusieurs semaines de retard par rapport aux délais habituels, cela ne les rend pas caduques. Les autorités ont en effet un an à partir de la date du constat d’infraction pour délivrer une amende à la personne concernée.

À lire aussi Comment contester un PV de radar automatique ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Qu'offre la nouvelle box 5G de Bouygues Telecom ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.