Pourquoi y a-t-il une pénurie sur le Doliprane pour enfant ?

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 07/12/2022 à 15:04

Fièvre, douleurs, poussées dentaires... le Doliprane pour enfant est bien utile lorsque ces derniers ne vont pas bien. Cependant, depuis plus d'une semaine ce médicament est en rupture dans les pharmacies.

Doliprane pour enfant
Il est de plus en plus difficile de trouver du Doliprane pour enfant.

Des tensions d'approvisionnement sur le Doliprane pour enfant

Certains parents sont de plus en plus inquiets de savoir qu'ils ne pourront pas obtenir de Doliprane pour leur enfant. En effet, le Doliprane 2,4% connaît une pénurie actuellement. « Cela fait douze jours que j'attends la livraison » de cartons, indique le pharmacien et président de l'Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine (USPO), Pierre-Olivier Variot dans des propos rapportés par Le Figaro

« Toutes les classes de médicaments sont en rupture », explique Pierre-Olivier Variot, cette fois sur France TV info. Ces tensions peuvent s'expliquer en partie par la surconsommation de Doliprane suite aux trois virus qui circulent actuellement : le Covid-19, la grippe et la bronchiolite. Mais aussi la difficulté de refaire les stocks durant l'été après la consommation de ce médicament dans le monde entier. Les mouvements sociaux chez Sanofi peuvent être une autre raison de ces tensions alors que les camions sont bloqués, ne permettant pas les livraisons vers les pharmacies. Enfin, les flacons de verre manquent. 

Éviter de faire des stocks

Pour le moment les pharmaciens ne reçoivent que très peu de Doliprane pour enfant. Lors de pénurie, les Français ont tendance à faire des stocks. Mais le pharmacien demande aux Français : « Ne faisons pas de stock et permettons à toute la population d'avoir ces médicaments. »

Que faire lorsque l'on ne trouve pas de Doliprane pour enfant ? Heureusement, il est possible, selon le poids de l'enfant, d'utiliser du Doliprane pour adulte ou des sachets. De même, les enfants peuvent prendre de l'Advil en sirop en remplacement, voire même de l'Aspegic nourrisson s'il n'y a aucune contrindication. Dans tous les cas, il est recommandé de demander conseil à son médecin généraliste ou au pédiatre de l'enfant avant de lui donner.

À lire aussi : Les astuces pour payer ses médicaments moins cher

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Qu'offre la nouvelle box 5G de Bouygues Telecom ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.