Médicaments à éviter : voici la liste noire 2023

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 05/12/2022 à 13:35

La revue Prescrire vient de publier, comme chaque année, la liste des médicaments à écarter. Ces derniers ont souvent des effets indésirables disproportionnés. En 2023, trois nouveaux médicaments viennent rejoindre le classement. 

médicaments à éviter liste noire
Tous les ans, la revue Prescrire publie la liste des médicaments à éviter.

Des médicaments à éviter pour se soigner

Pour la onzième année consécutive, la revue Prescrire, donne sa liste noire des médicaments pour 2023. Et cette année, trois nouveaux ont fait leur apparition : le Dropizal, les protéines d'arachides et l'Evrenzo. « Ces médicaments ont été ajoutés car les effets indésirables auxquels ils exposent sont disproportionnés par rapport au gain d’efficacité qu’ils apportent », précise la revue. Alors qu'entre 2010 et 2022, 107 médicaments figuraient sur la liste ; cette année, trois autres médicaments ont fait leur apparition.

Le Dropizal, ou teinture d'opium, est utilisé comme traitement contre les diarrhées sévères des adultes dès lors qu'un traitement antidiarrhéique n'a pas un effet suffisant. Cependant, ce médicament contient des opioïdes, dont la morphine, qui ont un effet constipant. Le médicament mélange également de l'alcool et un alcaloïde.

Des effets indésirables trop importants

Le Palforzia, autre médicament ajouté à la liste, sont des protéines d'arachide permettant une désensibilisation par voie orale. Il est destiné aux enfants souffrant d'allergie à l'arachide. Même si le médicament fonctionne, les patients consommant ce médicament ont davantage de réactions allergiques systémiques que les personnes n'étant pas traitées. 

Enfin le Roxadustat, commercialisé sous le nom de Evrenzo, est utilisé pour traiter l'anémie entraînée par une insuffisance rénale chronique. Cependant, en comparaison aux autres médicaments existants, il a plus d'effets indésirables. Il peut notamment entraîner des troubles thromboemboliques (caillots de sang) ou encore des infections. Enfin, deux médicaments, l'idébénone et le tériflunomide ont été retirés de la liste noire 2023 pour être réévalués. 

À lire aussi Future maman : les médicaments à éviter pendant la grossesse

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.