Voiture : un quart des Français déclare pouvoir s’en passer

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 24/11/2022 à 14:07

Utiliser sa voiture coûte de plus en plus cher : le carburant explose, sans compter l’assurance en augmentation constante depuis des années. Et l’entretien, et les réparations… autant de dépenses qui semblent toutefois inéluctables : la voiture est nécessaire au quotidien pour des millions de Français. Pourtant, de plus en plus semblent réfléchir à l’abandonner.

france voiture assurance changement
Un quart des Français déclarent pouvoir vivre sans voiture.

Plus de voiture pour 4 citadins sur 10 ?

Selon un sondage mené par le comparateur LeLynx.fr et YouGov, les Français seraient de moins en moins réticents à l’idée de ne plus avoir de voiture. Sur l’ensemble de la population, 26% des interrogés jugent être « capables de se passer totalement de leur voiture dans le futur ». Une part qui grimpe à 42% des interrogés chez les habitants des villes.

Et s’ils ne l’abandonnent pas totalement, les Français semblent convaincus de pouvoir faire autrement au moins pour certains trajets : 61% déclarent être favorables aux mobilités douces, et même 69% en région parisienne. 62% des interrogés, de leur côté, estiment que la voiture pourrait être réservée aux trajets professionnels ou nécessaires, et seraient d’accord pour réduire l’utilisation de celle-ci durant les trajets de loisirs.

Les Français prêts à retarder le changement de leur voiture

Si de plus en plus de Français pensent que la voiture est en partie désormais inutile, ce n’est pas pour autant demain qu’ils vont l’abandonner. Néanmoins, pour faire des économies immédiates face au coût de la vie et l’inflation, ils sont 58% à déclarer dans le sondage YouGov pour LeLynx.fr, qu’ils retarderont ou remettront en cause un achat de véhicule.

Néanmoins, rares sont ceux qui réduiront leur niveau d’assurance pour faire baisser la prime et donc payer mois cher. Seulement 8% des interrogés envisagent cette option. Mais cette part atteint 35% chez les 18-34 ans : leur prime est généralement plus élevée, et explose pour les jeunes conducteurs (près de 30% plus cher que la moyenne).

À lire aussi Un monde sans voiture individuelle : utopie ou réalité ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.