Automobile : des aides pour acheter des voitures propres

Par Anton Kunin | Mis à jour le 27/05/2020 à 11:52

Dans le cadre de son plan pour la filière automobile, l’État portera le montant du bonus écologique à 7.000 € maximum. En plus, le bonus écologique bénéficiera aussi aux voitures hybrides rechargeables.

Voitures
Les aides à l'acquisition d'une voiture ont été rendues plus généreuses.

Un bonus écologique plus généreux

Emmanuel Macron est bien décidé à stimuler la demande dans le secteur automobile. Les Français désireux d’acheter une voiture devraient d’ailleurs être nombreux en ce moment. En effet, le virus circule toujours, et se retrouver dans un espace confiné avec des porteurs potentiels (comme c’est le cas dans les transports en commun) n’est pas la meilleure idée par les temps qui courent.

Mais pour rendre ce rêve de déplacements dans une bulle avec sa famille une réalité, encore faut-il que nos compatriotes aient les moyens d’acheter une voiture. Pour les y aider, l’État vient donc de porter le plafond du bonus écologique à 7.000 € (contre 6.000 € auparavant). Autre mesure non négligeable, en plus des voitures électriques, celui-ci est désormais octroyé pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable (2.000 €).

Le secteur automobile, un pilier de l’économie française

Si Emmanuel Macron est si enthousiaste pour relancer la filière automobile, c’est parce que c’est un secteur très demandeur en main d’œuvre, et la France a clairement besoin d’emplois. En plus, c’est un secteur où près de 80% des composants sont fournis par des sous-traitants. Leur garantir des commandes, c’est donc éviter des dépôts de bilan, qui à leur tour mettraient à mal les constructeurs automobiles eux-mêmes. (Il faut savoir que dans le secteur automobile, pour 1 emploi direct, on compte 4 emplois indirects.)

Alors, les voitures propres seront-elles plus accessibles ? Sur ce point, impossible de faire des prévisions : avec les contraintes sanitaires, les coûts de production ont clairement augmenté dans le secteur automobile. Des aides plus généreuses permettront certes d’atténuer le phénomène, mais personne ne peut garantir qu’acheter une voiture en 2021 coûtera moins cher qu’avant l’épidémie.

À lire aussi : Comment faire l'entretien de sa voiture sans se ruiner ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.