Impôt sur le revenu : la modification de la déclaration est possible

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 10/06/2022 à 08:43

La campagne de déclaration des revenus 2022, concernant les revenus de l’année 2021, est arrivée à son terme. Pour autant, les contribuables ne doivent pas oublier qu’il est encore possible de modifier cette déclaration à la suite d’une erreur ou d’un oubli.

déclaration revenus date limite
Les déclarations de revenus peuvent être modifiées après la date limite de dépôt.

Pourquoi modifier sa déclaration de revenus ?

L’erreur est humaine, et les contribuables n’en sont pas exempts. Il se peut qu’après la date limite de dépôt de la déclaration de revenus, soit après le 8 juin 2022 pour les derniers départements concernés (ce qui signifie que la période déclarative est désormais fermée), de nouvelles informations soient portées à leur connaissance.

Ce peut être, par exemple, une erreur dans la saisie (il convient toujours de vérifier au moins une dernière fois la déclaration), la découverte d’un oubli comme un don offrant droit à une déduction, la découverte d’une niche fiscale… bref, les raisons sont multiples, et il n’y a pas de raisons de ne pas en informer le fisc, que la raison soit favorable, ou non, au ménage.

Quand peut-on modifier sa déclaration de revenus ?

Si une telle situation se présente, il va falloir être un peu patient. L’administration fiscale n’ouvrira en effet le service permettant la modification de la déclaration de revenus que « début août 2022 ». Il faut en effet attendre que l’avis d’imposition soit disponible sur Internet, pour celles et ceux qui ont déclaré de manière dématérialisée. Pour les ménages ayant rempli une déclaration en version papier, il faut en refaire une, la renvoyer et préciser sur la première page : « DÉCLARATION RECTIFICATIVE, ANNULE ET REMPLACE ».

La possibilité de modifier la déclaration par Internet sera ouverte jusqu’à la mi-décembre 2022, sur l’espace particuliers du site impots.gouv.fr. Mais ce n’est pas le dernier délai. Il est toujours possible de faire une réclamation après cette nouvelle date limite, et ce jusqu’au 31 décembre de l’année N+2, via la messagerie sécurisée du service impots.gouv.fr, ou par courrier.

À lire aussi Comment corriger ma déclaration d'impôt ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Pourquoi il y a si peu de seniors qui travaillent en France ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.